Bad Brains

Banned In DC: Bad Brains' Greatest Riffs

Banned In DC: Bad Brains' Greatest Riffs

 Label :     Caroline 
 Sortie :    mardi 08 avril 2003 
 Format :  Compilation / CD   

On jase ici et là sur les best-of: compiles pourries, pas représentatifs d'une oeuvre, coups marketings etc...
C'est vrai que dans la plupart des cas, un best-of se révèle être une infame fumisterie (le meilleur du meilleur de Nirvana sorti récemment). Mais bon là, avec les Bad Brains, on a le droit de se lâcher. Si ce groupe de Washington est loin d'être inconnu des milieux alternatifs, faire le tour de leur oeuvre est plutôt difficile: beaucoup d'albums avec du bon et du moins bon (voire du pourri)...
Mais alors me direz vous, comment trouve t-on son chemin dans ce foutoir décibélique ?
Facile ! Ce Greatest Riffs est là pour t'aider. Classiques, lives et inédits nous sont servis sur un plateau. On a même droit à une piste vidéo de "I Against I", très sympa! Les Bad Brains nous bichonnent donc, on les en remercient. Et puis quel bonheur de headbanguer sur "Pay To Cum" (j'ai jamais vu l'album en vente gniaargg !), "Banned In DC" en concert ou encore "I Luv I Jah" !!
Reggae, fusion, hardcore, tout y passe et on ne s'en lasse pas. Un petit bémol par contre pour l'inédite instrumentale "Riot Squad" de 1981 (qui ne sert pas à grand chose en fait).
C'est donc un bon moyen d'appréhender la discographie du groupe et de prendre aussi de ses nouvelles. Sur la pochette sont remerciés: Jah ("for guidance and protection") et surtout les labels ("for making this record possible") !! En gros, ils doivent être dans une merde noire.
Ils auraient même rempilé pour une poignée de shows paraît-il. Mouais...
En tout cas l'achat de ce disque ne dispense surtout pas de l'acquistion des incroyables Rock For Light ou autres Omega Sessions.


Bon   15/20
par Judas


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
154 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans l'idée d'une playlist thématique mais néanmoins hebdomadaire, vous préférez :