Smog

Supper

Supper

 Label :     Drag City 
 Sortie :    mardi 18 mars 2003 
 Format :  Album / CD   

Tout simplement un bijou de spleen et de luminosité. Certains sont génétiquement conçus pour se morfondre, pour exsuder de leur âme une bile aussi noire que magnifique, une mélancolie qui se répand autour d'eux telle une onde sonore.
‘L'objectivité', réclame à corps et à cris le nota bene qui précède cette page blanche...
Hé ! Réveillez-vous les gars !
Nous parlons ici de musique et mes seuls arguments sont malheureusement contigus à mon crâne, deux pavillons acoustiques que beaucoup appellent oreilles mais qui, comme Dieu, ne devraient recevoir aucun nom.
Quel meilleur baromètre que cette furieuse envie de saliver qui me saisit sitôt les premières notes échappées, ce sentiment d'avoir été rompu, compris, trahi, copié, tant les sentiments que ce son véhicule résonnent en moi à l'unisson. Et oui, je me laisse allé à un sentimentalisme nauséeux, à un lyrisme aussi pathétique que la prétention d'essayer de décrire une musique avec des mots.
Si seulement j'avais quinze ans, je pourrais prendre un greyhound et fuger vers une ville grise et anonyme, y abîmer mon chagrin dans les bars jusqu'à m'en oublier...


Exceptionnel ! !   19/20
par Dar


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
174 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Pour toi, la réponse à la grande question sur la Vie, l'Univers et le Reste est :