Blind Melon

Blind Melon

Blind Melon

 Label :     Capitol 
 Sortie :    lundi 14 septembre 1992 
 Format :  Album / CD  K7 Audio   

Premier album légendaire de Blind Melon, encensé par la critique internationale et reconnu dans les charts, Blind Melon fait partie des indispensables, ou des classiques du rock 90's.

Inutile de présenter le tube "No Rain", porte d'entrée inclassable dans l'univers de feu Shannon Hoon, avec ses paroles 'au jour le jour' et sa voix d'ange. Ce titre ayant fait le tour du monde, il a un peu, au fil du temps, éclipsé le reste de ce premier album parfaitement réussi et très varié de surcroît. Bien dommage.

Blind Melon débute en fanfare avec le standard rock de "Soak The Sin" et "Tones Of Home". Ces deux titres sont à l'image de cet album dans une transition entre le monde du rock 70's et celui du rock 90's. Idéaux pour rentrer dans un univers qui se dévoile piste par piste, ils sont une introduction à quelques chefs d'oeuvre sur les plages suivantes.

"No Rain" et "Change" en sont les plus reconnus car constituant les deux singles de l'album: deux splendides ballades, pas convenues du tout, sur un ton plutôt acoustique pour "Change", plutôt country-rock pour "No Rain". Mais l'arbre ne doit jamais cacher la forêt. Il faut noter la qualité des autre simples potentiels comme "Time", rock zeppelinien bien envoyé sur 6 minutes de bonheur, ou "Dear Ol' Dad", pop-rock moderne et enchanteur mené avec brio sur un thème de chant particulièrement prenant.

A noter également "Drive" sur un air plus calme, "Holyman" et "I wonder" sur un son plus rock. Tous ces titres sont en outre bien entourés de chansons moins marquantes mais suffisemment bien écrites pour donner à Blind Melon la densité nécessaire à un album réussi.

Quelque part entre les Guns n'Roses et les Black Crowes, il y eut ce groupe, Blind Melon, un peu hybride, mais qui aura su trouver son chemin dans la gloire de l'époque. Le destin tragique de Shannon Hoon n'aura malheureusement pas pu lui assurer une pérénité suffisante pour devenir légendaire. Ce premier album en prenait pourtant le chemin.


Parfait   17/20
par Sinoc


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
362 invités et 1 membre :
GBV_GBV
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard