Shawn Smith

Shield Of Thorns

Shield Of Thorns

 Label :     Establishment Store 
 Sortie :    2003 
 Format :  Album / CD   

Premier album de l'histoire du songwriter américain Shawn Smith à n'être distribué nulle part ailleurs que sur le net via l'Establishment Store, il n'est pas peu dire que l'attention médiatique apportée à ce Shield Of Thorns fut infime. Pourtant, le disque n'est pas resté inaperçu longtemps, faute à de trop nombreux fans inconditionnels, guettant chaque pas du soulman rocker de Seattle depuis ses débuts dans Brad avec Stone Gossard de Pearl Jam.

Shield Of Thorns regroupe 8 titres entièrement composés et joués par Shawn Smith. Très court, moins d'une demi-heure, il semble que ce disque ait concentré l'attention de son auteur sur tout ce qu'il avait de mieux en boîte. Et finalement, ce n'est pas si mal. Le seul reproche que l'on puisse adresser à Shawn sur cet effort solo est la simplicité des morceaux rock, là où son jeu de batterie et son sens de la rupture de rythme ne font pas toujours honneur à son talent ("Leaving California" ou "Golden Age"). Il reste que ces titres gardent une sorte de charme insolite, portés par la voix encore incroyable de Shawn Smith. "Shield Of Thorns" est un morceau pertinent et attachant, par instant funky, par instant popeux malgré une intro très rock.

Mais là où l'album s'envole dans des sphères vraiement intéressantes, c'est quand l'atmosphère se noircit et Shawn reprend le piano qui a fait sa légende. Il nous offrira ainsi la bagatelle de trois chansons 5 étoiles. En premier lieu, je citerais "Sing That Song For Beauty", parfaitement émouvante malgré une phrase de base qui copie le "Pour toi Arménie" de Charles Aznavour (!!). Jurant que Shawn Smith ne devait pas connaître cette chanson, personne ne pourra l'accuser de plagiat. On pourra seulement lui reprocher d'avoir donné une dimension nouvelle à cet air finalement plus intéressant qu'il n'y paraissait à l'époque.
En second, il y a ce "If Roses Take My Place", très simple, très juste. Depuis "Screen" sur le premier album de Brad, je n'avais jamais entendu la voix de Shawn Smith aussi belle. La chanson, écrite autour d'un refrain configuré pour et avec la voix du chanteur, est une pure merveille.
Enfin, il y a le chef-d'oeuvre de cet album: "Wrapped In My Memory". Insolent de facilité, autant dans la douceur que dans la rancoeur, Shawn Smith nous livre ici une des plus belles ballades au piano de ces dernières décennies.

Un album de transition finalement que ce Shield Of Thorns, mais qui montre à quel point l'artiste a encore beaucoup de choses à raconter. De quoi attendre avec impatience ses nouveaux projets pour 2006.


Bon   15/20
par Sinoc


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
287 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Tu as le droit d'effectuer un seul voyage spatio-temporel, où est-ce que tu vas ?