Nico

Camera Obscura

Camera Obscura

 Label :     Beggars Banquet 
 Sortie :    vendredi 28 juin 1985 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

'La raison pour laquelle je ne me tue pas, c'est que je suis unique.' C'est en écoutant cet album que j'ai compris cette citation de Nico. Effectivement elle est unique ! Je n'ai jamais écouté d'album aussi intriguant, sombre et captivant à la fois. Il ressemble à de l'éléctro ou du trip-hop à l'ancienne. Pour beaucoup "My Heart Is Empty" restera l'un des morceaux les plus terrifiants de l'histoire du rock. N'oublions pas la reprise "My Funny Valentine", une chanson dramatique qui a de quoi vous glacer le sang.
Sortit en 1985 ce Camera Obscura sera le dernier album de Nico Icon et sans doute le plus surprenant.
Cependant, c'est tout de même un album à écouter avec modération. Une fois écouté, vous aurez compris pourquoi.


Très bon   16/20
par Lizard_King


 Moyenne 18.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 22 mars 2007 à 17 h 35

Camera Obscura...
Cet album de Nico est vraiment à l'image de son titre : intriguant et inquiétant. Entre synthés et boîtes à rythme millimétrées un chef-d'oeuvre étrange, beau et angoissant. 'Tout ange est terrifiant' comme l'a écrit un grand poète et ici c'est on ne peut plus vrai.
Synthés et boites à rythmes donc mais aussi du jazz ("My Funny Valentine"), du psychédélique ("Camera Obscura") et de l'oriental ("Into The Arena").
Varié, jamais ennuyeux, ce disque est à mon avis le meilleur de Nico, celui où sa voix ne fait vraiment plus qu'une avec la musique.
Si vous aimez Joy Division en plus alors là n'attendez pas plus : écoutez-le !
Intemporel ! ! !   20/20







Recherche avancée
En ligne
133 invités et 3 membres
Poukram
GBV_GBV
Pab
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?