American Heritage

Bipolar

Bipolar

 Label :     Escape Artist 
 Sortie :    mardi 16 novembre 2004 
 Format :  Album / CD   

Wahou !!! Voilà donc ce que cela peut donner lorsque trois types de Chicago sont énervés ! Et l'on sait déjà que l'on n'est pas là pour rigoler... même si pour un groupe de hardcore, bâptiser une chanson "Phil Collins" (excellent instrumental au demeurant) dénote une certaine ironie !

Ce quatrième opus du band, Bipolar, est un album joué tambour battant sans temps mort et avec un son d'une puissance écrasante... comme à l'accoutumée en somme chez nos trois Ricains. A la fois massif et terriblement compact, le hardcore de American Heritage n'est évidemment pas sans rappeler celui des hautement recommandables Keelhaul et des énervés de Mastodon. Bien entendu chez ce genre de formation dévastatrice, la technique est une nouvelle fois exemplaire, pas grand chose à leur reprocher sur bon nombre de points de vue. Et avec cette technicité dont est capable de faire preuve le trio accouplée avec cette agressivité salvatrice, autant dire que American Heritage peut être responsable d'un bon paquet de ravages ! Rien n'est contenu, alors quand le combo nous balance toute sa fureur à la gueule, cela peut faire et cela fait très mal ! Pesant et oppressant à souhait, le rock de nos trois Chicagoans ne laisse la place à aucun compromis ni même à aucune autre alternative que celle d'offrir quelque chose de brut et d'imposant, tellement leur musique se fait définitive et définitivement radicale, même si le chant fait vraiment son apparition chez American Heritage avec cet album.

Le rythme infligé à Bipolar ne faiblit à aucun moment. Toute la rage aperçue dès ce "Everyone Knows They Lied To Us" d'ouverture se fera continuellement palpable et exacerbée, jusqu'à ces quatre derniers titres sans noms qui scellent irrévocablement le sort de cet album: Bipolar est éprouvant de bout en bout ! C'est en cela que cet opus est une réussite, mais également qu'il fera fuir certains des plus téméraires... même si celui-ci se révêle au final moins subtil et moins riche que Through The Age....


Bon   15/20
par X_Jpbowersock


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
101 invités et 2 membres
Dylanesque
NicoTag
Au hasard Balthazar
Sondages
Si je vous dis beauté féminine vous me répondez ?


Elysian Fields
Emily Haines
Emiliana Torrini
PJ Harvey
Mazzy Star
Blonde Redhead
Cat Power
Peaches