José Gonzalez

Stay In The Shade EP

Stay In The Shade EP

 Label :     Imperial 
 Sortie :    mardi 24 janvier 2006 
 Format :  Maxi / CD   

José Gonzales, c'est un de ces hommes qui peuvent créer une musique d'une beauté absolue à partir de trois fois rien. Une musique entre bonheur et mélancolie, qui réchauffe au coin du feu l'hiver et qui rafraîchit à l'abri d'un arbre durant l'été. Répétitive mais sans la moindre once d'auto-satisfaction dont peut maladroitement s'affubler Devendra Banhart dans l'exercice de ses fonctions : ici pas de mouvement à tenir, juste des chansons à partager. Ce maxi cinq titres sans sucre ajouté vient délivrer une saveur additionnel au déjà miraculeux petit Veneer. Album qui, avec le recul et le temps laissé au temps, s'affirme probablement comme mon fruit favori tombé de l'arbre 2005.
"Stay In The Shade" a donc ses 'fifteen minutes' sur le devant de la scène, de quoi dissuader que son goût d'hymne en lévitation, à l'image de la musique merveilleusement pudique de son auteur, n'est pas à évincer de la moindre oreille amatrice de lo-fi sereine et idéale.
Les 4 autres pistes offrent à leur tour des mélodies inédites qui, comme le veut la formule, 'n'auraient pas dépareillées sur' le long play. Un "Down The Hillside" dynamique et souriant, un "Sensing Owls" comme descente de rivière en mer d'huile dans un canoë de bois, un "Hand On Your Heart" familier en pleine faune, et finalement une petite partition instrumentale discrète et sans nom pour sortir avec douceur du mini trajet, donc résolument trop court, qu'on vient de nous proposer.
Plus qu'un artiste à conseiller pour élargir son champ de perception folk, plutôt une petite oeuvre parallèle sans ambition, sans époque, et d'une émotion fleurissante.


Très bon   16/20
par X_YoB


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
169 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Pour toi, la réponse à la grande question sur la Vie, l'Univers et le Reste est :