JR Ewing

This Machine Kills / JR Ewing

This Machine Kills / JR Ewing

 Label :     Dim Mak 
 Sortie :    mardi 30 avril 2002 
 Format :  Maxi / CD  Vinyle   

Peu de temps avant de publier son terrible The Perfect Drama, JR Ewing s'associait avec This Machine Kills pour accoucher de ce split. Au menu 4 titres; les deux premiers étant signés This Machine Kills et les deux suivants à mettre sur le compte de JR Ewing.
"Take Back the Night" ouvre donc les hostilités et nous inflige déjà la mesure d'un rock balancé sans détour et énergiquement. Le ton est donné et l'accélération finale concluera le morceau brillamment, avant que le groupe ne nous balance un "Booby Traps" inattendu. Ce morceau électronique a de quoi surprendre: au vu de ce premier titre radical, This Machine Kills prend le risque de proposer un second titre électronique répétitif, mais malheureuseument sans réellement émotion palpable. Tentative risquée et audacieuse mais sans réussite. Tant pis.
Les deux morceaux les plus intéressants sont sans conteste ceux de JR Ewing. Sans s'avouer exceptionnels, loin de là, "Panic" et "Holiday Narcotic" nous dévoilent un groupe survolté et s'inscrivent parfaitement dans la plus pure tradition du rock incandescent forgé par le gang norvégien. Peut-être rien de transcendant ici, mais ces deux titres témoignent idéalement de toute la fougue et de toute l'énergie qui habitent le quintette scandinave.

Voilà donc de quoi rendre compte de l'efficacité et de la vigueur de de formations explorant les contrée sauvages de ce qu'on appelle le rock 'n' roll !


Sympa   14/20
par X_Jpbowersock


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
167 invités et 2 membres
Slowdown
Blackcondorguy
Au hasard Balthazar
Sondages
Les Pochettes de disques, elles vous font quel effet ?