JR Ewing

Ride Paranoia

Ride Paranoia

 Label :     Gold Standard Laboratories 
 Sortie :    mardi 18 février 2003 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Ride Paranoia est le second opus de JR Ewing publié en 2003, et certainement alors le plus bel effort des Norvégiens, parce que plus abouti, superbement produit, et pourvu de guitares épileptiques on ne peut plus acérées.

Dès "Repetition Is Failure", le ton est donné: riff survitaminé et ultra-speed assis formidablement par la section rythmique et supporté par un chant criard et enfiévré. Un monde sépare ce Ride Paranoia du tout premier Calling In Dead. Il n'est plus vraiment question de hardcore ici, alors que c'est bien de ça qu'il s'agissait sur le premier effort de JR Ewing. Mais le virage amorcé avec The Perfect Drama était nécessaire pour accoucher de cet album.
C'est bien simple, JR Ewing n'a sans doute jamais été aussi flambloyant. Chacun des titres présentés ici est un brûlot incendiaire qui n'a qu'un but: mettre le feu à une poudrière qui n'attendait finalement que ça. De quelle poudrière s'agit-il ? Du petit monde fabuleux du rock où les guitares règnent en maîtres(ses). Car ici, les riffs parviennent toujours à faire mouche que ce soit à force d'accélérations retentissantes ou à force de saturations complètement débridées.
Peu importe. Ce qui compte, c'est l'efficacité et la puissance dont font preuve les Norvégiens au cours de ce tour de force incendiaire organisé autour des treize titres présentés.
Incendiaire... Oui, c'est définitivement le terme qui sied le mieux Ride Paranoia. JR Ewing semble ne se poser aucune question. Quel intérêt, sinon celui de pousser encore un peu plus loin ses propres limites sonores et dynamiques.
Avec Ride Paranoia, les cinqs de JR Ewing défoncent tout sur leur passage. Que leur demander de plus ?


Parfait   17/20
par X_Jpbowersock


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
91 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :