Hawksley Workman

Treeful Of Starling

Treeful Of Starling

 Label :     Isadora 
 Sortie :    mardi 21 février 2006 
 Format :  Album / CD   

C'est un retour bien discret que nous dévoile Hawksley Workman en 2006, presque trois années après la grosse peur que fut son excessif Lover/Fighter.
Un petite formation pleinement acoustique, un peu d'humour quinzième degrés retrouvé, une production maison bien chaleureuse, aucune faute de goût... On est bien soulagé de poser les oreilles sur cette nouvelle oeuvre, la meilleure depuis The Delicious, et avec For Him And The Girls en ligne de mire. De "A Moth Is Not A Butterfly" à "Ice Age", Workman dévoile ici une intime redécouverte très homogène de ses paroles improbables chantées dans le plus grand sérieux ou la bonne humeur totale. Moins bruitiste que par le passé et délicieusement arrangé, Workman offre avec Treeful Of Starling ce qui se trouve être le parfait antidote de son prédécesseur, un véritable album de songwriter (comparable à Josh Rouse par exemple), même si subsiste encore un peu de retenue qu'on assimilera désormais volontier à la maturité. On peut bien regretter l'époque de The Delicious Wolves, force est de constater la réussite que s'attribue l'artiste dans le registre pur folk-country traditionnel, son habileté dans le raffinement de la simplicité, et sa (toujours) grande facilité à créer quelque chose qui ne laisse pas indifférent et ici généralement serein. "It's A Long Life To Always Be Longing" est à ce titre une des compositions les plus abouties qu'il ai jamais orchestrée, magnifique, et des éléments comme le fade out de la fin d'album forment sans conteste la preuve que le canadien à su mûrir d'une bien belle manière.


Bon   15/20
par X_YoB


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
122 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
À quoi te fait penser le design actuel du site?