The House Of Love

A Spy In The House Of Love

A Spy In The House Of Love

 Label :     Fontana 
 Sortie :    1990 
 Format :  Compilation d'inédits / CD  K7 Audio   

Faite de chutes de studio, cette compilation vaut largement un album. Guy Chadwick étale toute sa classe, tout son talent de songwriter sur ces quatorze titres d'une qualité inespérée, après deux albums également excellents, l'un pour Creation et l'autre pour Fontana (qui ne se souvient pas, pour ne citer qu'elle, de "Shine On" et de son refrain inoubliable ??).
Le groupe de Guy et de Terry Bicker, son alter-ego de guitariste qui partira peu après pour fonder Levitation, nous livre des morceaux tantôt strictement pop, tantot plus rock, toujours marqués du sceau de ces guitares et de cette voix capable de tout.
Et qui peuvent se faire doux comme un morceau des Smiths ou noisy comme un titre des frangins Reid, en sonnant toujours House Of Love.
La tendance pop-rock à guitares prédomine, en tous les cas. Ainsi "Marble", "Safe", "D-song 89", "Scratched Inside", "Phone", "Baby Teen", "Love II" sont de véritables joyeaux, représentatifs du talent d'écriture de Chadwick, auteur avec sa Maison De l'Amour d'une discographie dans laquelle il n'est pas toujours aisé de se repérer, mais qui est d'une qualité exceptionelle.
Et qui, malgré quelques problèmes internes et notamment entre les deux membres phares, a permis au groupe de trouver sa place parmi les nombreux bons groupes shoegaze, noisy ou brit-pop de l'époque, ses morceaux à la croisée de tous ces styles lui assurant une réputation plus que justifiée, à défaut de rencontrer le succés qu'il aurait amplement mérité.


Parfait   17/20
par Thurstonwill


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
115 invités et 2 membres
Zebulon
Arno Vice
Au hasard Balthazar
Sondages
Levé du mauvais pied, je suis plutôt "réac'n roll" : Ras-le-bol...