The Bellrays

Meet The BellRays

Meet The BellRays

 Label :     Telstar 
 Sortie :    mardi 29 octobre 2002 
 Format :  Album / CD   

Les Bellrays nous offrent ici un album qui, comme à leur habitude, mélange un rock garage violent à la voix soul de la belle Lisa Kekaula, une voix faisant penser comme c'est souvent dit, à la diva soul Aretha Franklin.

Parmi tous les nouveaux groupes revival rock, les Bellrays débarquent d'emblée avec l'intention d'être orignaux. Globalement, l'album n'est pas mauvais. Il peut même se vanter d'avoir une entrée fracassante, à l'instar de Daydream Nation ou Nevermind, avec "Too Many Houses In Here". Ce morceau traduit bien l'ambiance qui règne en live : violente et bruitiste.
Malheureusement, toutes les chansons ne sont pas du même acabit. La fin du CD dénote terriblement avec le début, les morceaux sont plus lents et plus calmes. Non pas qu'ils soient déplaisants, mais il aurait été plus judicieux de les éparpiller dans l'album (qui comporte 14 pistes). On regrettera également le son de guitare un peu trop métallique par rapport aux anciens albums. Le son est ici parfois un peu trop lourd.
Néanmoins, il subsiste des perles, variant entre punk ("Fire In The Moon", Under The Mountain" ...) et soul ("Changing Colors", "Dark Horse Pigeon" ...).

Au final, le rendu est inégal, et on est un peu déçu sachant que les Bellrays sont capables de beaucoup mieux (notemment en live) ; mais je le trouve globalement bon, je lui mets donc 15.


Bon   15/20
par Gurk63


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
195 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?