Sleater-Kinney

All Hands On The Bad One

All Hands On The Bad One

 Label :     Kill Rock Stars 
 Sortie :    mardi 02 mai 2000 
 Format :  Album / CD   

All Hands On The Bad One est un album riche. Riche en couleurs (le livret est superbe), riche en énergie, riche en différentes dynamiques de chansons.

Après leur mélancolique quatrième album, le trio s'amuse comme en atteste le tube "You're No Rock'n Roll Fun", sucrerie aux 'sing along' garantis. Le groupe, sûr de sa cohésion et de sa force, met cette bonne humeur au service d'une musique toujours plus vindicative et féminine.
Les thèmes sont nombreux : anorexie, récupération de mouvements alternatifs, mythe de la rock star, voyeurisme ... ; la façon de les exprimer tout autant. La rage dans "Youth Decay" ou avec le superbe "The Professional" (us de leurs meilleurs brûlots punk rock). L'espièglerie sur "Milshake Honey", ballade parisienne terriblement sexy, ou sur "You're No Rock'n Roll Fun". La mélancolie sur "Leave You Behind" ou "Ballad Of A Ladyman" ...

Le sommet de l'album est atteint avec "#1 Must Have". Comme le chante Corin : "Now is the time to invent". Or, ce morceau contient justement cette spécificité propre à Sleater-Kinney d'agencer d'une manière très personnelle des plans rock n'roll somme toute classiques : une partie de batterie menant le morceau, un riff télurique pour le chorus, un mélange de voix rageuses et douces, et des mélodies à profusion ... "Male Model" et "Was It A Lie" sont aussi à ranger dans cette catégorie des chansons exceptionnelles.

Si on voulait être scolaire et faire l'histoire a posteriori, on pourrait dire d' All Hands On The Bad One qu'il reprend les acquis des deux opus précédents, et annonce par certaines compos les évolutions à venir ... mais bon, à quoi bon.


Parfait   17/20
par Gautier


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
376 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?