Happy Mondays

Pills 'N Thrills And Bellyaches

Pills 'N Thrills And Bellyaches

 Label :     Factory 
 Sortie :    avril 1990 
 Format :  Album / CD  K7 Audio   

En 1990, les Happy Mondays ont connu un succès commercial sans précédent dans leur carrière avec ce disque, des titres dansants comme "Kinky Afro", "Loose Fit" ou le tubesque "Step On" ayant fait la réputation de cet enregistrement.

Le cocktail "Sex, drugs and rock'n'roll" connaît ici un paroxysme à la fois dans la musique et les paroles, cocktail auquel il faudrait également rajouter le mot "dance" (mais pas au sens péjoratif du terme).

Ce disque est du début à la fin une véritable bombe. Il aura influencé pas mal d'artistes de la scène électro des années 90.


Parfait   17/20
par BloodInMyEyes


 Moyenne 16.80/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 23 décembre 2005 à 23 h 27

Enregistré à la Barbade, la maison de disques ayant souhaité éloigner la troupe de Shaun Ryder dans l'espoir qu'ils freinent quelque peu sur la défonce, cet album est un véritable album de... défoncés.
Toute la bande fout le bordel 'façon Oasis' et fond sur les spécialités locales illicites, Ryder chante comme un branleur, Bez plus illuminé que jamais secoue ses maracas comme un possédé, et j'en passe.
Résultat des courses, un album de qualité, dansant et funky à souhait, incluant les prémices de ce que sera le son baggy made in Manchester.
Une flopée de titres à faire danser la planète entière, comme "Kinky Afro", "Donovan", "Loose Fit", "Step On", tout l'album en fait.
Un excellent disque donc, le sommet de la carrière chaotique d'un groupe dont les productions suivantes, sobriété oblige, seront moins marquantes.
"Can I Take You From Behind..."
Bon   15/20



Posté le 09 avril 2006 à 11 h 21

Nom du médicament: Pills 'N Thrills And Bellyaches.
Fabricant: Happy Mondays. Médicament prescrit et remboursé à 200% par la Sécurité Sociale

Lisez attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament.
Elle contient des informations sur votre traitement. Si vous avez d'autres questions, si vous avez un doute, demandez plus d'informations à Shaun Ryder. Ce disque vous a été personnellement prescrit. Ne le donnez jamais à quelqu'un d'autre, même en cas de symptômes identiques, car cela pourrait lui être nocif. Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire.

Identification du médicament: funk 10%, dance 30%, rock 10%, drogues et alcool 50%. Forme pharmaceutique: Disque à écouter fort, très fort. Classe pharmaco thérapeutique: Anti-dépresseur.

Dans quels cas utiliser ce médicament: Ce médicament contient un puissant anti-dépresseur, il est indiqué chez toute personne souffrant des symptômes suivants: gros coup de déprime, envie de se balancer par la fenêtre, fatigue chronique, migraine, engueulade avec sa copine ou son copain, anniversaire, fête du nouvel an, mariage, heureux évènement...
ATTENTION ! Dans quels cas ne pas utiliser ce médicament (contre-indications). Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants: Femme enceinte (risque de forte addiction aux drogues dures pour le futur bébé), allergie à ce qui présente un caractère subversif et joyeux ou à l'un des composants du produit (alcool, cocaïne, ecstasy, héroïne...). En cas de doute, il est indispensable de demander l'avis de Shaun Ryder.

Comment utiliser ce médicament: Réservé à toute personne, dans tous les cas NE PAS DEPASSER la dose maximale de 50 écoutes par jour. La posologie est fonction de l'indication. Dépression: Elle varie de 10 à 20 écoutes par jour pendant un mois ; migraine: 1 écoute et ça repart

Commencez le traitement par 1/2 écoute. L'efficacité devrait se faire ressentir dès "Kinky Afro", si vous n'êtes pas soulagé après la première écoute, une seconde dose peut être prise au cours de la même crise. Mode et voie d'administration: Voie auditive, les comprimés sont à écouter au minimum très fort sur votre chaîne hi-fi. Fréquence et moment auxquels le médicament doit être administré: Les comprimés sont à prendre dès le réveil puis à n'importe quel moment de la journée, jusqu'à très tard le soir. Durée du traitement: Toute la vie. Conduite à tenir en cas de surdosage: Continuez !!!

Effets non souhaités et gênants
Comme tout médicament, ce produit peut, chez certaines personnes entraîner des effets plus ou moins gênants: peuvent survenir des réactions allergiques (envie de danser, de sauter partout...), peuvent également survenir des gênes non désirés (rire stupide quand on vous dis bonjour, fous rires à la dernière blague de toto, envie de boire beaucoup, beaucoup de bières et de fumer des substances non autorisées en France). DANS TOUS LES CAS, IL FAUT IMMEDIATEMENT CONTINUER LE TRAITEMENT!!!

Conservation du produit: Ce produit est impérissable et survivra à toutes les époques

Soignez-vous bien!!!
Intemporel ! ! !   20/20



Posté le 23 septembre 2008 à 21 h 41

"Pills": tout est dit dans ce mot... Le disque commence par le tube "Kinky Afro" et son refrain qui ne veut absolument rien dire, il me semble qu'il y est braillé "yippiethy ka ga yaya" en tout cas c'est trés sensuel, donne envie de danser et cerise sur le gâteau servi par un admirable son de guitares... Ca commence bien!
"God's Cop" est un titre aux frontiéres du shoegaze et de l'eurodance avec son petit clavier coronesque, on s'imagine sans problème une armée de britanniques bourrés sur les plages de la Costa Brava sauter dans tous les sens au son de ce morceau (il convient néanmoins d'ajouter que le son de guitare fait penser à un riff de John Mayall compressé à l'extréme un gramme de finesse coké dans ce monde de brutes). "Donovan" ressemble à du Toto période "Africa" sous acide. S'ensuivent quelques purs moments de bravoure tels le superbe rock classique "Grandbag's Funeral" ainsi que l'hymne à la fête ensoleillé et à la débauche qu'est "Holiday" et ses choeurs soul trés sexy. "Step On" semble tout droit sorti d'une époque aujourd'hui révolue où les anglais étaient exclus de la Coupe d'Europe de football et s'évertuaient à conquérir à la maniére de leurs ancêtres nos splendides côtes et stations balnéaires!
Il s'agit donc d'un excellent disque de fête qui a marqué son époque et a par conséquence un peu vieilli par endroit...
Très bon   16/20



Posté le 01 avril 2014 à 09 h 23

Les Happy Mondays, un groupe joyeux, amusant et surtout ultradrogué !
En 1990, Pills est leur troisième album studio et sans doute leur meilleur avec Bummed (1988). Comme d'habitude, le chanteur Shaun Ryder déblatère des paroles complétement folles et psychédéliques sur une musique faite d'un mélange de rock et d'acid house, le tout ponctué d'un rythme funk/hip-hop. La production de Paul Oakenfold (grand dj londonien) renforce justement le coté dance de l'album puisque c'est lui qui a ajouté les effets lors du mixage.

L'album démarre sur "Kinky Afro", un morceau assez funky et entrainant qui donne de suite l'envie d'écouter le reste. Les chœurs assez gospel ajoutés derrière le chant de Ryder rajoute au coté funk du morceau. Vient ensuite "God's Cop", une sorte d'hommage a un inspecteur de police de Manchester, Anderton, qui croyait être en contact direct avec Dieu qui lui aurait demandé de faire arrêter le tout nouveau mouvement Madchester et Rave. Le morceau est sympa, entrainant et les paroles reviennent rapidement en tête (on se surprend a les chantonner peu après l'écoute !). "Donovan" est une petite surprise cachée ; le morceau démarre sur une mélodie assez lounge qui ne laisse pas penser a du rock, et après le second couplet, l'explosion rock arrive et le morceau devient tout a fait génial et dansant. Ensuite vient Grandbag's Funeral, un morceau sympathique ayant pour thème la famille (avec des paroles complétement délirantes bien-sûr !). Suit Loose Fit, le morceau baggy par excellence ; un rythme lent et funky sur une mélodie entrainante. Ce morceau est sorti en single mais ce n'est peut-être pas le meilleur morceau de l'album. "Dennis And Lois" est un bon petit morceau, bien funky et assez entrainant également. "Bob's Yer Uncle" est une débauche de paroles sur le sexe et la drogue, le tout sur une musique baggy. Le huitième morceau EST le meilleur morceau de l'album, "Step On". Il s'agit d'une reprise en style madchester de "He's Gonna Step On You Again " de John Kongo , hit glam-rock de 1971. Les pianos du début donnent tout de suite le ton du morceau, suivent le rythme et le sifflement de Ryder. Et voilà, le morceau est lancé ! Seul point négatif; il est assez répétitif... Aussi, c'est "Step On" qui restera un des seuls morceau des Mondays dans les mémoires... "Holiday" est un morceau sympathique, avec des chœurs gospels (ou bien des samples). Le dernier morceau poursuit la lancée de "Holiday". En effet, "Harmony" commence sur un élément de la fin du morceau précédent et le morceau fait assez penser a une ambiance Hawaïenne (avec les guitares et les chœurs du groupes, notamment).

En conclusion, cet album génial est a écouter sans modération ! Ce chef d'œuvre de 1990 permettra de rendre tout le monde accro a cette musique et pourquoi pas même, faire danser tout le monde (mais facon Happy Mondays bien sur) !
Très bon   16/20







Recherche avancée
En ligne
238 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus