The Jesus And Mary Chain

Stoned And Dethroned

Stoned And Dethroned

 Label :     Creation 
 Sortie :    mardi 23 août 1994 
 Format :  Album / CD  K7 Audio   

Fans de The Jesus And Mary Chain, attention. Vous vous attendez à un disque noisy de la part de ce groupe, eh bien ce n'est pas ici qu'il faut venir le chercher.

Peu de noisy (quasiment pas) présent sur ce disque aux accents très acoustiques. Est-ce une déception de la part du groupe ?

Au fil des écoutes, on se dit qu'on a vraiment de la chance de connaître ce groupe au son et à l'ambiance uniques. Mais ça on le savait déjà, et on le redit. L'album nous gratifie d'une collaboration avec Hope Sandoval (chanteuse de Mazzy Star), une des plus belles voix féminines du monde. Exceptionnelle de beauté.

On se sent apaisé en écoutant ce disque, ce qui peut paraître paradoxal à l'écoute des paroles qui sont très vénéneuses et peuvent vous rendre très triste pour peu qu'on leur prête attention et qu'on rentre dans le jeu du groupe.

Avec cet album, les frères Reid ont pris des risques énormes, mais ont gagné très facilement le challenge (normal, vu la qualité artistique du groupe). Les fans auront besoin de plusieurs écoutes avant d'accrocher, les autres adopteront un très bon album acoustique corrosif.

En résumé, Stoned And Dethroned est un petit bijou dans la carrière d'un groupe désormais culte.


Très bon   16/20
par BloodInMyEyes


 Moyenne 16.50/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 27 novembre 2005 à 22 h 32

Après un Honey's Dead bien noisy et assez réussi, les frères Reid nous font la surprise d'un album à dominante nettement acoustique...et tout aussi bon bien sûr.
Sur des titres flemmards et délicats, William et Jim chantent de façon délicate, aux antipodes des voix du magistral Psychocandy. Et ils alignent les bons titres, nous montrant que leurs morceaux acoustiques n'ont rien de chutes de studio destinées aux compiles et peuvent constituer un album probant comme ce "Stoned And Dethroned".
De plus, ils nous font une petite surprise sous la forme d'une intervention vocale de la jolie Hope Sandoval, de Mazzy Star, en duo avec Jim sur le superbe "Sometimes Always", où leurs voix se répondent de fort belle façon.
Avec Steve Monti aux drums, se substituant à la traditionelle boite à rythmes employés par les Ecossais, on obtient un album très musical, épuré et aux compos charmeuses, qui tempèrent quelque peu le coté sombre des frangins tout en le magnifiant, en lui donnant une certaine classe et une certaine grace.
Un dernier album studio très réussi et un départ tout en douceur, à l'opposé de leur arrivée "tout en noise" avec Psychocandy, mais aussi constant dans la qualité.
Parfait   17/20







Recherche avancée
En ligne
132 invités et 1 membre :
Vamos
Au hasard Balthazar
Sondages
Tu as le droit d'effectuer un seul voyage spatio-temporel, où est-ce que tu vas ?