The Feelies

Crazy Rhythms

Crazy Rhythms

 Label :     A&M 
 Sortie :    avril 1980 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Il est urgent de réhabiliter The Feelies, car le fait que ce groupe pétri de talent soit méconnu -voire inconnu- est une totale hérésie.
"Crazy Rythmns" paru en 1980, est leur premier album et c'est une merveille absolue,
une façon nouvelle de mêler voix et guitares, des riffs giclants, des envolées tourbillonantes , une rythmique époustouflante et un tempo unique qui lorgne évidemment du coté du Velvet Underground, dont The Feelies se revendiquent les fils spirituels.
Elu en 78 meilleur groupe underground de New-York, The Feelies sont déjà un groupe culte de la scène branchée americaine à la sortie de ce premier disque.
Le rendez -avec le succés public n'aura pas lieu, mais il est urgent de redécouvrir des titres proprement ahurissants comme "The Boy With The Perpetual Nervousness" et son intro survitaminée, "Loveless Love", ou encore "Raised Eyebrow" (premier 45 T du groupe).
En plage 4 de cet album essentiel, une des plus extraordinaires reprises d'une chanson des Beatles (et dieu sait qu'il y en a ...) : The Feelies ont choisi de reprendre "Everybody's Got Something To Hide Except Me And My Monkey", extrait du double blanc célèbrississime des 4 de Liverpool. Le résultat est inouï.
L'album entier est une merveille
Réhabilitation d'urgence.


Excellent !   18/20
par Jimbo


 Moyenne 18.50/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 15 décembre 2005 à 14 h 23

Pour moi l'un des meilleurs album post-punk des années 80 ...Un must dans le genre mais malheureusement peu reflété dans les medias à l'époque ceux -ci préférant les frasques de Joy -Division à la timidité de The Feelies ! C'est sûrment pour cela que ce groupe n'apparaît jamais sur les compiles reflétant le son de l'époque ! Ancêtre de bon nombre de groupe actuels comme The Stokes et Interpol , les californiens de The Feelies avec cet album allait marier l'énergie post-punk avec une bonne dose de rock indé dit ‘nerd' composant ainsi un subtil mélange pour les oreilles de tout les kids en mal d'amour.
Exceptionnel ! !   19/20







Recherche avancée
En ligne
94 invités et 2 membres
Beckuto
Arno Vice
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused