My Morning Jacket

My Morning Jacket

My Morning Jacket

 Label :     ATO 
 Sortie :    vendredi 22 octobre 2021 
 Format :  Album / CD  Vinyle  Numérique   

Une des nombreuses raisons pour lesquelles on aime My Morning Jacket est qu'ils sont ce qu'on va appeler revenus de hype. Comprendre : on n'impressionnera personne en vantant les mérites du nouvel album. Dont la sortie n'était d'ailleurs pas un événement. "Ah oui Z était bien mais celui d'après était affreux et depuis c'est nul". Les américains ne sont plus importants depuis vous savez quand et les voilà condamnés à remplir leur back catalogue dans une relative indifférence hors de leurs frontières. Alors oui, cela fait avec celui-ci 4 albums que My Morning Jacket semble devoir payer pour Evil Urges (qui fait partie de ces albums qu'on aime malgré tout et que eux assument à fond) et on ne va pas vous faire le coup du "mais si c'est trop bien j'te jure, leur meilleur depuis Z" et on ne tentera pas non plus la vieille tactique du "s'apprécie sur la durée, révèle ses charmes avec pudeur". Non, cet album sans nom il est plutôt bien ficelé. Il y a un morceau absolument dément qu'on mettra sur toutes nos playlists du groupe ("Complex"), il y a aussi des jolies ballades ("Out Of Range, Pt2", "I Never Could Get Enough"), des choses trop longues pour leurs propres bien qu'on aura la décence de ne pas citer, pas mal de petites chansons chouettes qu'on oublie souvent et qu'on adore redécouvrir à chaque fois ("Penny For Your Thoughts", "Love, Love, Love", "Lucky To Be Alive") et plein de moments surprenants, une coda jazz, un break inattendu, un solo de guitare. Pas le disque qui inspire une hyperbole mais celui qu'on met de temps en temps en se disant qu'on les aime nos albums back catalogue de My Morning Jacket et qu'on aurait tort de les bouder. C'est bien pour cela qu'on ne le fait pas.


Sympa   14/20
par Granpa


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
562 invités et 1 membre :
Happy friday
Au hasard Balthazar
Sondages
Parmis ces biopics musicaux, lequel préferez vous ?