Rammstein

Rosenrot

Rosenrot

 Label :     Universal 
 Sortie :    jeudi 27 octobre 2005 
 Format :  Album / CD   

Cinquième album studio pour Rammstein, d'aucun pourrait librement dire que le groupe n'a plus rien d'intéressant à offrir que ses concerts spectaculaires et, si je devais uniquement en croire "Benzin" le titre d'ouverture, je ne pourrais donner tort à personne.
Cela dit, Rosenrot me semble mériter une petite réhabilitation car, même si la recette est désormais largement éprouvée, on se bouffe quand même quelques beaux morceaux de bravoure, à l'image de "Mann Gegen Mann" (le clip vaut le détour), des mélodies superbes ("Rosenrot", les poignants "Wo Bist Du" et "Feuer Und Wasser") mais aussi il est vrai quelques compositions bien dispensables comme le faiblard "Spring" ou encore le duo ("Stirb Nicht Vor Mir") avec la délicieuse Sharleen Spiteri que je comparerais à une version adulte de "Un roman d'amitié" mais c'est vraiment pour taquiner.
Mais ne soyons pas vaches. Il y a quand même "Zerstören" qui casse bien la tête avec sa ritournelle entêtante au clavier, le martial "Hilf Mir", classique mais toujours efficace, le génial "Te Quiero Puta!", bref tout cela fait un album qui rivalise largement avec ses prédécesseurs et qui mérite d'être ré écouté. Ce n'est pas parce qu'il est plus doux qu'il est moins bien, il faut que ce soit dit.


Bon   15/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
148 invités et 2 membres
MrKermit
EmixaM
Au hasard Balthazar
Sondages
Parmis ces biopics musicaux, lequel préferez vous ?