Red Sparowes

The Fear Is Excruciating, But Therein Lies The Answer

The Fear Is Excruciating, But Therein Lies The Answer

 Label :     Conspiracy 
 Sortie :    mardi 06 avril 2010 
 Format :  Album / CD   

Mais c'est qu'on les aurait presque oubliés les Red Sparowes, alors qu'il n'y a pas dix ans que tout le monde causait d'eux ! Que c'était l'avenir du Post-Rock et la suite parfaite d'Isis ! Hé bah, il n'a pas tardé à tomber dans les oubliettes du passé, l'avenir (ou quelque chose comme ça, on se comprend).
J'avais eu la dent dure avec Aphorisms mais comme j'avais sincèrement aimé Every Red Heart Shines Towards The Sun, j'ai eu la grosse envie de m'écouter le dernier album de leur petite discographie : The Fear Is Excruciating, but Therein Lies the Answer. Déjà, je suis rassuré, il n'y a rien qui a bougé entre 2006 et 2010. Pas l'ombre d'une évolution. Alors oui le Post instrumental à guitares, je pense qu'on en a vite fait le tour, surtout quand on n'a pas en face des monstres de techniques. Car quoi qu'on en dise, le père Bryant Clifford Meyer et ses comparses sont loin d'être des cadors, du coup tu te manges sempiternellement les mêmes plans, les mêmes accords, les mêmes rythmes, le tout dans une ambiance feutrée et cool.Voilà, ces mecs sont cools et, in fine, cela résume bien la carrière de cette formation dont l'influence restera somme toute plutôt anecdotique.
Pour les nostalgiques du temps jadis.


Pas mal   13/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
208 invités et 2 membres
Zarathoustra
Jetjet
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused