No Age

Snares Like A Haircut

Snares Like A Haircut

 Label :     Drag City 
 Sortie :    vendredi 26 janvier 2018 
 Format :  Album / CD  Vinyle  Numérique   

Je ne suis probablement pas le mieux placé pour évoquer le nouvel album de No Age, en effet il y a quelques temps que je n'écoute plus très régulièrement de Pop Punk Rock. De plus lorsque j'éprouve ce besoin primaire je me tourne presque systématiquement vers quelques vieux classiques, Buzzcocks, Ramones, Dinosaur Jr, Yo La Tengo pour citer les plus connus.

Mais voilà, un soir de désœuvrement, surfant sur Youtube, je me suis laissé embarquer par la vidéo de "Send Me", morceau mid tempo relativement classique mais dont la mélodie s'imprime direct dans le cervelet (ou ailleurs, je ne sais pas trop). De là j'en ai tiré la conclusion que je devais peut être écouter l'album dans son intégralité. Ce que j'ai donc fais quelques jours plus tard. Et là, stupeur et bonheur ! Je me suis souvenu comme c'est bon d'écouter cette musique directe et énergisante, sans fioritures superflues, sans surplus de production. J'ai aimé me faire molester, bousculer, recevoir des uppercuts par ci par là, m'imaginer en concert dans la fosse à agiter ma carcasse vieillissante. J'ai adoré aussi cette manière de faire, genre je fais une pause atmosphérique en milieu de disque ("Snare Like A Haircut") pour mieux asséner mon coup suivant ("Tidal"). Faut quand même pas oublié que ces gens portent aussi l'étiquette noise.

J'ajouterais à l'attention des grincheux que ce disque n'est pas linéaire, que notre duo sait jouer des atmosphères sans perdre l'urgence du propos et qu'ils nous réservent quelques surprises dont ils ont le secret, notamment sur la fin. Dans notre contraignante époque, ce disque est une petite bouffée de fraîcheur, et c'est déjà pas mal !


Très bon   16/20
par Hpl


  Https://noage.bandcamp.com/album/snares-like-a-haircut


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
157 invités et 1 membre :
Judas
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused