Sweet Apple

Sing The Night In Sorrow

Sing The Night In Sorrow

 Label :     Tee Pee Records 
 Sortie :    vendredi 28 juillet 2017 
 Format :  Album / CD  Vinyle  Numérique   

"Papa, papa, tu nous offres une friandise?"

Tel ce con de Michel, j'aurais été bien emmerdé si mes gosses m'avaient posé cette question comme une métaphore musicale en cette année 2017. Alors que je lis mes collègues s'extasier sur une année chargée en bons disques, pour ma part, par manque de temps ou de chance, je me retrouve dans l'incapacité de dresser une liste d'albums qui m'ont vraiment fait vibrer. Peut-être que je commence aussi à être sévèrement atteint par la vieuconite. Au moins, si Dinosaur Jr avait sorti un album cette année, ça m'aurait aidé.


Du coup, le risque était grand de leur filer un peu de thune en leur disant "tenez, les enfants, achetez ce que vous voulez" en ignorant complètement la présence de Kinder Chocolats dans la maison 2017. Alors par acquis de conscience, je suis allé fouiller. Tiens, Sweet Apple a sorti un disque cette année? Bon, Sweet Apple ce n'est pas VRAIMENT Dinosaur Jr, même s'il y a J Mascis dedans, mais leurs précédents albums étaient quand même pas si mal. En plus, le titre est super cool. Alors allons-y.


Déjà, le titre d'ouverture "(My Head Is Stuck In The) Traffic" est super efficace, avec le bon riff et la rythmique répétitive sans être chiante, un peu dans l'esprit d'un Queens Of The Stone Age à l'ancienne. Mais ceux qui suivent, c'est...Oh putain, mais c'est carrément du Alice Cooper! Avec Mark Lanegan et Robert Pollard en invités sur "World, I'm Gonna Leave You" en plus? Et des solos de Mascis sur "She Wants To Run" et "Candles In The Sun" (avec une partie finale excellente). Oh putain, mais c'est plus que pas mal, cette fois!

Ok, quand ça ralentit le jeu, ça évoque plus le Alice Cooper de Welcome To My Nightmare, mais c'est quand même pas mal du tout. À la fin, on se détache d'Alice Cooper, mais vu que "Crying In The Clouds" me rappelle ce que fait Mascis en solo acoustique, ça n'est pas trop grave.


Alors j'avoue, ce n'est peut-être pas objectivement l'album le plus intéressant de l'année, et il ne marquera certainement pas l'histoire du rock, mais ce serait quand même étrange que je n'adore pas un disque qui mélange autant de choses que j'aime et qui le fait si bien. Du coup, oui, ce disque n'est qu'une énorme friandise. Mais à défaut de Dinosaurus, on mangera des pommes, et c'est plus que pas si mal!


Parfait   17/20
par Blackcondorguy


  Ecoutable sur https://sweetapple-cleveland.bandcamp.com/


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
344 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?