Jessica93

Guilty Species

Guilty Species

 Label :     Teenage Menopause, Music Fear Satan 
 Sortie :    vendredi 03 novembre 2017 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

On avait déjà remarqué que Jessica93 avait changé. Ou évolué vous diront certains. Le bonhomme qui alternait guitare/basse pour en faire des loops sur une boite à rythmes minimalo-martial n'est plus. Ou plutôt, il n'est plus tout seul. Et son amour pour les 90's prend de plus en plus de place, à l'image de son 1er extrait, "R.I.P. In Peace" et son clip complotiste en puissance. Mais tout au long de ce nouvel album, c'est l'adéquation entre les deux périodes qui épate. Des titres purement grunges, mais avec une ambiance très cold, bien aidé par la boite à rythmes & le bassiste aux lignes lourdes. Le renouvellement est bien là, la peur d'un disque similaire aux précédents est vite effacée. Certes, le côté DIY dès débuts n'est plus vraiment là, mais on sent une confiance, celle des gars qui n'ont rien à prouver, juste l'envie de faire le disque tel qu'ils l'entendent, avec les possibilités qui s'offrent à Geoff maintenant qu'il n'est plus tout seul comme disait à peu près Jacques Brel.

Quelle sera la prochaine étape ? Un disque entièrement 90's avec une vraie batterie ? Un bon gros tube histoire de mettre tout le monde d'accord ou au contraire un retour aux sources ? Une chose est sûre, on a pas fini d'entendre parler de lui.


Très bon   16/20
par X_Lok


  Ecoutable sur https://jessica93.bandcamp.com/album/guilty-species-2


 Moyenne 16.33/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 24 août 2019 à 02 h 06

Curieusement Guilty Species devait être l'album de la consécration pour Geoffroy Laporte et son laboratoire Jessica93.

En effet, Jessica93 n'est plus le groupe d'un seul homme mais d'un véritable groupe avec d'autres musiciens. Fini les bidouillages pour créer les loops sur scène entre chaque morceau, ici les titres sont écrits et pensés pour la scène. Par contre Guilty Species perd en spontanéité ce qu'il a gagné en efficacité.

On passe de la cold wave eighties bien cradingue au groove metal nineties bien bruyant. Oh il y a toujours de très beaux restes et Jessica93 a sûrement du gagner un peu plus de considération, le tubesque "RIP in Peace" et l'original "Bed Bugs" sont toujours présents pour en témoigner. Mais si j'ai toujours autant envie de pencher la tête du haut vers le bas pour marquer la cadence infernale de Guilty Species, j'y prends également un peu moins de plaisir que sur les albums précédents avec une sensation de déjà vu un peu plus présente qu'initialement. "Uncertain to Me" n'aurait pas dépareillé sur un album de Prong.

Cette fois encore, on sort épuisé, encore ravi mais il manque le je-ne-sais quoi qui faisait tout le piment de Who Cares et Rise. Par contre Geoffroy tient enfin son arme absolu avec "RIP in Peace" qui s'écoute en boucle. Merci de l'avoir placé au début du vinyle !
Sympa   14/20



Posté le 12 décembre 2021 à 16 h 24

Quelle claque ces Jessica93 ! Moi, plutôt que Jessica, j'aurai choisi Madeleine, tellement leur son fait ressurgir l'ambiance Shoegaze de l'époque 89-93 (tiens 93, comme par hasard.. Hum hum..). J'étais un grand fan de My Bloody Valentine à l'époque, tête de file d'un mouvement pas vraiment grand public, plutôt confidentiel et qui, malgré tout, à traverser le temps, discretos.

La France loin derrière les Angliches et les Ricains (s'ils n'étaient pas là !) certes, avait aussi ses groupes comme Welcome to Julian, dont Jessica pourrait être l'héritier ?

Guilty Species est le meilleur question équilibre, le chant lointain rappelant les Cure vaporeux façon Faith, les mélodies planquées derrière un mur sonique, la saturation, le bruit... équilibre fragile mais réellement réussi, voir troublant... j'avoue avoir ressenti à l'écoute de cet album, un lointain parfum lycéen.
Exceptionnel ! !   19/20







Recherche avancée
En ligne
894 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?