Kimya Dawson

Bruxelles - Belgique [Botanique - Witloof Bar] - mardi 08 mars 2005

Kimya Dawson
A une semaine près, ils se seraient croisés dans les travées du Botanique. Ils? Les anciens Moldy Peaches Adam Green et Kimya Dawson, noyau dur d'un des groupes les plus repésentatifs et adulés de la scène anti-folk. Leurs chemins se sont séparés pour une carrière en solitaire et le destin les a tous deux ramenés dans ce haut lieu des nuits bruxelloises mais à quelques jours d'intervalle seulement. Unité de lieu mais pas de temps. Dommage pour ces retrouvailles manquées.

Le folk, qu'il soit traditionnel, weird, nu ou anti, se satisfait d'une guitare et d'une voix. Binôme que Kimya Dawson possède au-delà d'un songwriting imparable. Bonnet vissé jusqu‘au regard, elle enserre sa guitare de ses bras tatoués et livre les plus belles pages de son journal intime. Sous le couvert de sa voix enfantine, elle débite les pires horreurs sur le ton de l'humour. Car Kimya Dawson, en plus de jolies mélodies, dénonce les pires travers humains au travers de textes amplis d'émotions. Touchante de simplicité, la New-Yorkaise prend à partie un auditoire complice et bon enfant. Les sourires s'affichent et les rires fusent. En guise de final, la délicieuse Tan Turner de Schwervon!, le roadie et le public s'invitent sur la scène du Witloof Bar pour participer à un feu d'artifice de bonne humeur.

Kimya Dawson, une grande dame du folk.


Sympa   14/20
par Fan Thomas


  Setlist:
Eleventeen
Reminders Of Then Everything's Alright
My Bike
Being Cool
Lullaby For The Taken
Viva La Persistence
Chemistry
It's Been Raining
My Heroes
Trump Style
Angels & Seagulls
For Boxer
W.C.
Anthrax
The Beer
Singing Machine
Loose Lips
I Like Giants
Parade


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
198 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard