The Chemical Brothers

Paris [Le Zénith] - vendredi 25 février 2005

On les a attendus, ça s'est sûr. Et pas qu'un peu, étant donné que le DJ qui les a précédés (un certain James Holroyd) a mixé pendant une bonne heure et demie. Long, long... On se serait presque endormis au final, alors que ça avait plutôt bien commencé. La foule s'est mise à bailler quelque peu et puis enfin, ils sont arrivés.
Et, wouhou !, ça a fait du bien. Pas la moindre interruption et on passe directement à leur premier morceau, à savoir "Hey Boy Hey Girl", lui-même suivi, sans nous laisser le temps de reprendre nos esprits, par tous les plus gros morceaux du groupe, tels "Block Rockin' Beats", "Out Of Control", etc... Et, bien sûr, le tout nouveau "Galvanize". Ca, c'est du bon ! De quoi transformer le Zénith et tout son monde en dancefloor pour un temps, ou simplement d'apprécier leur prestation fortement entraînante.
Pour la suite, des morceaux aux allures moins "tubesques", mais tout aussi bons. D'autant plus que leur jeu avec les lumières était excellent, de même que toutes les images qu'ils ont diffusées sur tout un tas de supports différents. On s'est bien fait plaisir, vous pouvez me croire !


Très bon   16/20
par Donnie


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
378 invités et 1 membre :
GBV_GBV
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused