Diabologum

Vendôme [Les Rockomotives] - vendredi 31 octobre 1997

Ce premier soir de l'édition 1997 des Rockomotives de Vendôme, fut marqué par une prestation hallucinante de Diabologum. Le groupe allia une froideur incroyable à une puissance de feu rarement atteinte par une formation française. Michniak et Cloup semblaient dans un état à mi-chemin entre le mépris et la transe, et donnaient une impression de rage servant le propos de leur musique. Ces trois quarts d'heure virent défiler des versions mémorables des meilleurs morceaux de "#3", ainsi que quelques inédits. De l'ouverture impressionnante avec "La Maman Et La Putain" à la version finale et bordélique de "A Découvrir Absolument", le groupe n'a pas laissé de répis au public. On notera particulièrement l'inédit et bouleversant "A Côté", chanson d'amour poignante chantée par Michel Cloup sur des guitares hallucinées, et les ravageurs "Il Faut" et "Tous Les Mots Disent La Même Chose", emmenés par un Arnaud Michniak dans un état d'esprit que l'on retrouvera chez Programme. Ceci fut malheuresement une des dernières prestations du groupe. Mais était-ce vraiment étonnant, vu la tension qu'il régnait ce soir-là sur scène ?


Excellent !   18/20
par X_Elmo


  Set List :
La Maman Et La Putain
Quelques Choses Pour Hier Soir
365 Jours Ouvrables
A Côté
Autre Chose
De La Neige En Eté
Il Faut
Tous Les Mots Disent la Même Chose
A Découvrir Absolument

Affiche du festival : Sophia, Prohibition, Blonde Redhead, Diabologum, Monk & Canatella, Zion Train.


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
236 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les Pochettes de disques, elles vous font quel effet ?