Sixteen Horsepower

Dour - Belgique [Dour Festival - The Red Frequency Stage] - vendredi 16 juillet 2004

 Sixteen Horsepower
Samedi 25 juillet 1998: 16 Horsepower n'est alors qu'un groupe que je ne connais que de nom. Les voilà qui montent d'ailleurs sur la scène du festival de Saint-Nolff. A la fin du concert, Sixteenn Horsepower me sera apparu comme un groupe honnête capable de développer de bonnes ambiances mais dans lesquelles je n'aurai pas vraiment réussi à pénétrer.

Vendredi 16 juillet 2004: Les choses ont manifestement bien changé. Sixteen Horsepower est un groupe que je connais maintenant quasiment sur le bout des doigts. Inutile donc de préciser que je m'attends à un bon voire très bon concert de la part du combo franco-américain.

23H00: Le (très) charismatique David Eugene Edwards débarque sur scène suivi de près par ces deux acolytes. Les 16HP ont choisi de ne pas jouer de morceaux de Folklore leur dernier album en date, pour se consacrer essentiellement et étonnamment à leur premier opus: Sackcloth 'n' Ashes, même s'ils débutent par le sublime "Brimstone Rock" de Low Estate. Capable de créer une atmosphère riche en intensité et en émotions, Sixteen Horsepower se montre extrêmement séduisant et ensorcelant. Les titres les plus emblématiques de leur rock mélancolique et habité seront ici présentés ("Harm's Way" ou "American Wheeze"), ainsi que leurs morceaux les plus fédérateurs ("I Seen What I Saw", "Haw"). Alternant guitare, accordéon et banjo, David Eugene Edwards se présente comme un compositeur hors pair et comme le leader impassible et impressionnant d'un groupe hors norme.
Ceci dit, le groupe gratifiera également le public du furieux et totalement déjanté "Sac Of Religion", et présentera aussi quelques morceaux de Secret South (le superbe "Splinters" qui prend toute sa dimension sur scène, et "Strawfoot").
En guise de rappel, les Sixteen Horsepower n'offriront qu'un seul titre, mais quel titre ! Il n'existe qu'un morceau qui possède cette rythmique si particulière: "Heart And Soul" de Joy Division. Je savais qu'il reprenait ce titre mais n'avais pas encore eu la chance de l'entendre joué par Edwards et Cie, qui parviennent à s'approprier littéralement le morceau en lui apportant une nouvelle gravité.
En cette soirée de juillet, les 16HP ont délivré un concert aux multiples ressemblances avec leur live Hoarse, mais rempli d'une intensité exceptionnelle qui se situe bien au-delà de mes espérances. Un grand groupe, vraiment !


Exceptionnel ! !   19/20
par X_Jpbowersock


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
254 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
À quoi te fait penser le design actuel du site?