The Soft Moon

Nantes [Le Stakhanov] - dimanche 21 avril 2013

Je n'avais à l'époque qu'écouté assez superficiellement le premier album du projet américain, et si j'en fis l'acquisition après le concert, je me rends aujourd'hui compte que ça n'a pas changé. Mais bref. Ledit album ne m'avait pas conquis plus que ça, à cause de son côté un peu austère.
En concert, ce fut heureusement une affaire autrement plus énergique, avec un leader nain poussant des cris de belette à le faire passer pour le Prince du revival post-punk (?). Surtout que la scène du Stakhanov (R.I.P.) est toute petite et entourée de quelques marches, ce qui faisait que j'était planté droit sur un espace de 20cm de large, à moitié courbé dans le vide pour ne pas jouer un riff sur la guitare avec mon nez. En tout cas, le côté krautrock de l'album ressortait un peu plus, ce qui est très cool, et l'ensemble était porté par des lignes de basses bien efficaces.
De quoi faire oublier une première partie peu convaincante (un groupe intitulé Dead -quelle originalité- espérant sans doute devenir les A Place to Bury Strangers français) et une attente un brin longue pendant laquelle j'ai pu entendre le premier album de Sonic Youth en intégralité.


Sympa   14/20
par Jumbo


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
213 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans quelle tranche d'âge vous situez-vous ?