The Soft Moon

Belgrade - Yougoslavie [Drugstore] - mercredi 07 octobre 2015

Un live de plus à Drugstore, et encore une sélection originale. Nous sommes mercredi soir et il faudra bien chauffer le public, naturellement sélectionné par le prix du billet (1000 dinars c'est plutôt cher pour Belgrade), car il remplit juste la première partie de la salle. Ce sont HETEM (que je n'ai pas vu), et Phase Fatale, à base de guitares saturées pre-enregistrées et de gros beats bien lourds qui s'en chargeront (original, il n'utilise ni ordinateur ni platines).
C'est alors que vers minuit, The Soft Moon se présente. Le trio ne prends pas vraiment le temps de se présenter et attaque son set sans ménager le public. C'est le batteur qui impressionne d'abord. Ensuite Luis Vasquez en rajoute avec des bongos, et surtout avec un bidon en métal qu'il matraque sans retenue, la rythmique est solide. Le bassiste, plutôt distant, se contente de poser ses lignes en toute simplicité. Leur sonorité, un peu années 80, est assez oppressante, mais on est en 2015 et le résultat est assez inclassifiable. Après un rappel, Luis Velasquez nous prévient que la soirée ne fait que commencer, en effet le groupe rejoindra les Belgradois pour le reste de la nuit.


Bon   15/20
par Serb


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
427 invités et 2 membres
Automatic49
X_Wazoo
Au hasard Balthazar
Sondages
À quoi te fait penser le design actuel du site?