69

Blois [Chato D'o] - samedi 15 mars 2014

Il y a forcément une part de nostalgie quand on va voir 69. Une part de colère aussi, parce que merde, se dire que ces deux là, avec tout ce qu'ils ont apporté au rock, se retrouvent à jouer dans une petite salle à moitié vide, en première partie d'un dj set, c'est quand même un poil déprimant. Il y a définitivement quelque chose de pourri au royaume du Danemark, si vous voyez ce que je veux dire.

Donc oui pour rappel 69 c'est deux anciens Sloy (vous savez le meilleur groupe de rock des 90's) et maintenant un dionysos aux claviers. Mais trêve de considérations générales passons au concert. Le groupe enchaine les titres de son dernier album avec notamment leur single "The Con" en tout début de set. Virginie avec sa guitare baryton tout en sobriété contraste avec le jeu de scène flamboyant et expressionniste d'Armand, habité, intenable, qui fait des duos tout seul en jonglant avec deux micros réglés avec des effets différents. Au claviers, le troisième larron dont je ne trouve pas le nom tient la baraque et nous offre même des solis chouettes, et ce n'est pas exactement un fan de solo de synthé qui vous le dit.
La fin du concert est explosive avec les meilleurs titres du premier album ; le retro-manifeste "Novo Rock", ou le fantasque "Rock And Latex". Armand la joue un peu comme Katerine (je coupe, je remet) mais c'est quand même beaucoup mieux et il crée un climat hypnotique presque de transe qui excite la poignée de teufers jusqu'à deux doigts du twerk.
Ceci dit, ils nous ont livrés une prestation intense et habitée, qui fait bien plaisir.


Très bon   16/20
par To7


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
155 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :