The Boxer Rebellion

Villeneuve D'ascq [Stadium Nord Lille Métropole - Opération "Red Ding] - dimanche 24 octobre 2010

Mélanger sport et musique, c'est la drôle d'idée qu'a eu la direction du LOSC, le club de foot professionnel de Lille. Cette année en effet, à l'occasion de certains matchs, un groupe "découverte" viendra se produire sur la pelouse du stade de Villeneuve d'Ascq une heure avant le match.
A l'occasion de la réception de l'Olympique de Marseille, ce sont les anglais de The Boxer Rebellion qui allaient accompagner les joueurs à l'échauffement.

Temps de merde oblige (fin octobre dans le Nord, pouvait-il en être autrement ?), la scène relativement imposante qui a été installée au centre de la pelouse est parsemée de grands "parapluies" transparents, et vu les averses tombées durant la journée, ils étaient loin d'être superflus.
A 20h, la speakerine habituelle du club vient annoncer l'arrivée du groupe, nous expliquant que ce dernier s'est notamment fait connaitre avec le titre "If You Run" extrait de la BO du film "Going The Distance" où le groupe y joue son propre rôle. Elle ajoute qu'il va "sûrement" revenir à Lille "bientôt". Bref, elle n'a pas l'air très rencardé sur la question.
Les anglais débarquent ensuite sous de timides applaudissements, sachant que le stade n'est pas encore plein, loin de là. Ils démarrent par le titre "Evacuate", un des plus rock de Union, leur dernier disque en date. L'ambiance est assez froide et la réaction de la foule reste discrète une fois le titre terminé : quelques applaudissements polis mais rien de plus.
Nathan Nicholson, le chanteur, remercie brièvement la foule mais semble avoir déjà compris ce qui l'attend. Résultat, il tente de sautiller de temps à autre pour se motiver mais ne semble pas y croire, pire, ce concert à l'air de bien l'emmerder.
Demande de l'organisation ou initiative du groupe, toujours est-il qu'au bout de deux titres, le combo anglais se lance dans une reprise de "Seven Nation Army" des White Stripes. Ce nouvel hymne des stades fera pourtant un flop, y compris auprès du virage marseillais.
Le groupe poursuit par deux autres morceaux (dont "Watermelon" en clôture) avant de s'éclipser alors que la speakerine demande au public de se manifester un peu plus.

Difficile de comprendre l'intérêt de la démarche du club lillois. Idem pour le groupe qui s'est produit devant un public qui n'en avait rien à foutre. Certes, ils y ont gagné un maillot de l'équipe, la possibilité de voir quelques célébrités en short de près et sûrement un chèque correct, après tout, c'était peut-être suffisant pour accepter.
Concernant le concert en tant que tel, si la qualité des chansons n'est pas à remettre en cause, le contexte aura évidemment joué en défaveur de la prestation globale. Et puis on aurait préféré entendre "Flashing Red Light Means Go" plutôt que cette reprise de White Stripes sans grande saveur.
Heureusement qu'ils reviennent en novembre pour le Ground Zero festival, cette fois ça devrait ressembler à un vrai concert.


Correct   12/20
par Billyjoe


  Setlist :
Evacuate
These Walls Are Thin
Seven Nation Army
If You Run
Watermelon


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
235 invités et 1 membre :
Dylanesque
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead