Clara Clara

Orleans [L'atelier] - mardi 16 février 2010

Ca faisait un peu plus de deux ans que j'espérais ça. Complètement bluffé par leur premier album, me disant que j'avais sans doute loupé le coche, les dates française ayant été plus que rares. Il faut dire que le batteur, un certain François Virot était pas mal occupé par ailleurs ces derniers temps.
Mais voilà, un nouvel album déboule sur un nouveau label et la notoriété acquise en solo aidant, une jolie tournée se déroule enfin en France.
Ceci dit l'Atelier est une toute petite salle, enfin un bar avec une toute petite salle toute en longueur, même si l'endroit est plus que sympa je me suis quand même demandé (la soirée étant organisé par l'Astrolabe) si le choix du lieu était bien judicieux.
Enfin bon on est un poil tassé mais ce n'est pas non plus le Heysel, en revanche quand Amélie, sympa, prévient qu'il vaut mieux mettre des bouchons parce que ça va jouer fort, il est bien trop tard pour s'en procurer.
Du reste une partie du public prendra la fuite très vite. Dommage pour eux. Car comme je l'avais espéré en écoutant leur premier album (pas d'extra lucidité là dedans c'est vrai pour presque tous les groupes qui patattent) la musique de Clara Clara prend tout son sel en live. les nouveaux morceaux prennent une teinte plus pop psychée que par le passé.
J'ai à titre personnel deux petits regrets sur ce concert. D'une part l'absence d'anciens morceaux, un petit "Observe Ta Colère" ça m'aurait pas déplu, d'autre part l'enchainement sans le moindre temps mort des morceaux, je reconnais la performance. Il est vrai que ça peut être chiant les groupes qui trainent ou bavardent trop entre les chansons, mais franchement avoir quelques secondes pour se reposer les oreilles entre les morceaux quand on est pris dans un tel volume ça n'aurait pas été de refus .

Bref pour être synthétique un chouette moment.


Très bon   16/20
par To7


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
64 invités et 2 membres
Hpl
Pab
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused