The Hives

Belfort [Eurockéennes - Grande Scène] - samedi 30 juin 2007

Une heure après le concert tonitruant des Queens Of The Stone Age, The Hives envahit la grande scène pour terminer cette journée sur une note plus rock'n'roll que jamais. Etonnant de voir ce groupe en tête d'affiche d'un festival et encore plus des Eurockéennes. Le garage est à la mode depuis un moment, mais les groupes soi-disant ‘phares' actuels n'ont de garage que le nom. The Hives, au contraire, se posent vraiment comme les dignes héritiers des Sonics. Tant mieux pour eux ! Ils méritent largement cette reconnaissance.

Le groupe balancera pendant une heure ses brûlots rock'n'roll vidant littéralement le public de ses dernières énergies. Alternant morceaux tonitruants et titres plus ‘dansants', le groupe parviendra à tenir en haleine les milliers de spectateurs massés devant la grande scène. "Aka I.D.I.O.T", "Abra Cadaver" entraineront les hordes furieuses dans des pogos déchaînés tandis que "Two-Timing Touch And Broken Bones", "Main Offender" ou "Hate To Say I Told You So" provoqueront, elles, des danses possédées et hallucinées. Les culs bénits avaient peur de l'influence de Marilyn Manson venu la veille, ils auraient plutôt du se méfier des Hives. Là où le révérend Manson avait rendu le public complètement léthargique, le groupe suédois provoqua un déchainement d'énergie par sa musique diabolique.
Heureusement que Pelle Almqvist est très bavard. Ces tirades entre les morceaux permettaient de se reposer avant la prochaine attaque du groupe. Il en est même trop loquace : on aurait préféré avoir quelques titres supplémentaires plutôt que ses tirades finalement assez inutiles.

Le groupe en a profité pour jouer quelques morceaux de son futur album (apparemment intitulé The World's First Perfect Album). Ceux-ci suivent la direction de Tyrannosaurus Hives : plus de mélodie et moins de rythmes ultra-rapides. Malgré tout, cela reste très efficace. Malgré la méconnaissance totale de ces titres, l'impact est tout de même immédiat.

Difficile d'imaginer les Hives tenant la grande scène d'un festival à 1 heure du matin. Leur matériel assez rare rendait même la scène vide avant leur arrivée. C'était sans compter sur l'énorme énergie qu'ils sont capables de communiquer au public. Ils ont largement assuré leur rôle de tête d'affiche et ont bluffé pas mal de personnes. Ce groupe est définitivement fait pour jouer sur scène.


Très bon   16/20
par Abe-sapien


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
52 invités et 1 membre :
GBV_GBV
Au hasard Balthazar
Sondages
En concert, tu n'aimes pas :