Jet

Paris [Bataclan] - vendredi 27 octobre 2006

 Jet
Concert de Jet, où j'ai décidé une semaine auparavant de me rendre, en remplacement du concert annulé de Richard Ashcroft qui devait avoir lieu ici même. Une semaine, le temps de découvrir leur musique en écoutant le premier album Get Born, quelques titres de leur deuxième, Shine On et de pouvoir les voir sur scène les héritiers des Stones, AC/DC et autres Oasis en connaissant leur répertoire.

Les new-yorkais de Five O'Clock Heroes assurent une première partie dynamique, où l'on aperçoit, depuis le bar du fond de la salle, des gens se faire slammer.
Le temps de remplacer vite fait le matos que Jet apparaît sur scène, les lumières éteintes, et l'on commence à apercevoir les membres du groupe apparaître tour à tour sur la scène, où le chanteur Cameron Muncey, clope à la main, tout cool, salut le public et c'est parti pour une soirée rock'n'roll !
A peine rentré dans le concert que le groupe enchaîne ses titres, parmi ces titres : "Put Your Money Where Your Mouth Is", "Are You Gonna Be My Girl", "Look What You've Done"...
Le public, jeune, beaucoup de minettes sont présentes dans la fosse à hurler, et parmi ces moments insolites, une fan rejoint la scène où le chanteur nous la présente en disant que c'est son anniversaire et Jet interprétera un 'joyeux anniversaire' à sa manière.
Le concert est intense et il fait chaud dans la salle, les gars de la sécu donneront de l'eau à boire pour les courageux du premier rang avant le rappel.
Entre temps la setlist s'enchaîne, avec entre autres l'oasisien "Shine On", le beatlesien "Rip It Up"...
Cam Muncey, charismatique et expressif sur scène, où le 'Yeeaahhhh' de "Cold Hard Bitch" aux riff AC/DC se fait entendre, n'hésite pas a se rapprocher le plus possible du public avec sa gratte, et se ballade partout sur la scène. Sur le tubesque "Rollover DJ", qui clôt le set, il ira jusqu'à monter debout sur les enceintes et à faire des moulinets à la Pete Townshend.

Durant une heure et demi, le concert monté progressivement en intensité.
Rock'n'roll is not dead, Jet assure parfaitement la relève. Yeeaaah I'm Waaaaiiting...!!!


Excellent !   18/20
par Rocktoon


  Photo par Rocktoon


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
108 invités et 1 membre :
Zebulon
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques