Amen Ra

Clisson [Hellfest - Scène Hard 'N' Heavy] - dimanche 25 juin 2006

Il me tardait de découvrir Amen Ra ! Alors, si en plus cette découverte se fait avec une prestation live du gang belge, que demande le peuple ?? Parce avec toutes ces critiques lues ici ou là, n'hésitant pas à comparer Amen Ra à Botch (ah Botch !!!!), ou en les plaçants en digne héritiers de l'univers de Neurosis ou en les annonçant partisan des riffs particuliers à Isis ou Cult Of Luna... Bref, le temps était venu d'en découdre !
Et de quelle manière !...

Oui, toutes ces comparaisons trouvent leur raison d'être. Parce que, à défaut de connaître les albums de ce groupe du plat pays, sur scène en tout cas, Amen Ra fait parler la poudre ! C'est en tout cas ce qu'il s'est passé sur la petite scène du Hellfest. Les quatre Belges n'ont eu qu'une demi-heure pour présenter leur set, mais rarement trente minutes ont été aussi bien mises à contribution. Amen Ra sur scène, ce sont des riffs hardcore qui déciment le public, une puissance transcendante et une présence scénique tout bonnement éclatante.
Capable de s'évertuer avec talent à exposer tout sa furie lors de passages épiques et fédérateurs, Amen Ra n'omet pas pour autant de dévoiler son aptitude à peindre des atmosphères moins violentes en apparence, mais oppressante et chaotique à tel point que les explosions et les envolées électriques font office de libération salvatrice.
En quelques minutes seulement, l'affaire était d'ores et déjà pliée: Amen Ra dégage une telle prestance qu'il est difficilement concevable pour tout amateur de hardcore de résister à cette énergie fulgurante et ces guitares criardes au possible. C'est d'ailleurs ce qu'il s'est passé: beaucoup ont succombé, déboussolés par la classe et la fougue du groupe. Et l'on appréciera le fait qu'Amen Ra ne semblait plus vouloir s'arrêter, au grand dam de l'un des organisateurs sur le côté de la scène... même si les Belges n'ont dépassé le temps qui leur était imparti d'à peine cinq minutes peut-être.
Mais en tout cas, tout ça ne fait plus aucun doute maintenant: quand il est bien joué, il n'y a rien de plus classieux que le hardcore ! Merci la Belgique !


Excellent !   18/20
par X_Jpbowersock


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
203 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les Pochettes de disques, elles vous font quel effet ?