Forum =Tool=
News
 


Posté le 31 août 2019 à 00 h 26m 09s


Posté le 31 août 2019 à 14 h 19m 30s

@francislalane :

>Devant "Lateralus" et "Undertow"?

un peu tôt pour le dire. Et puis c'est tellement dans un style différent.
Ce qui est sur c'est que cette album me donne beaucoup plus d'emotion que 10k days (ok c'etait pas hyper dur, parce que sur 10k je n'ai apprécié que quelques chansons après coup).

En tout c'est rigolo et plutot bon signe de voir que c'est un album qui divise les fans (voir le thread sur reddit). Le consensus quand meme c'est qu'il n'est pas si facile d'accès.

En ce qui me concerne il m'aura fallu une 10aine d'écoute pour commencer à être dedans. Cela a commencer à marcher pour moi en fait quand j'ai césé d'analyser cet album, c'est à dire que je l'ai écouté en faisant autre chose, et la les mélodies ont commencé a rentrer dans mon cerveau. J'étais tombé dans le piége de l'intellectualisation de l'écoute, alors qu'il faut lacher prise.


Posté le 31 août 2019 à 14 h 24m 05s

C'est vraiment un super album .Mes morceaux préférés sont, pour le moment, Pneuma et 7empest.

Le bémol du disque est pour moi ce passage à vide constitué de Culling Voices suivis de Chocolate Chip Trip. Là il ne se passe pas grand chose pendant 15 minutes c'est un peu longuet. Mais en contrepartie ça a le mérite de mettre 7empest en valeur, le morceau réveillant l'auditeur !


Posté le 31 août 2019 à 16 h 36m 55s

JE vous rejoins sur vos impressions. J'avais pas des attentes complètement hallucinantes sur cet album. Il me tardait de l'écouter, mais bon voilà... J'y suis allé sans trop d'a priori. Et je continue à être vraiment impressionné. Ça fait longtemps que ça ne m'avait pas fait ça avec un disque. Je pense vraiment que c'est un disque important.

Pour revenir à 10000K days, dès la sortie, je trouvais que l'album se perdait à partir de l'outro de The Pot (bon après le diptyque 10000 days en fait), où Tool navigue à vue. Et j'ai toujours trouvé faible le reste de l'album ; pas vraiment abouti en quelques sortes.

Ici, mon impression est vraiment différente. Je sens une espèce de bloc difficilement séparable, un truc monolithique difficile à apprivoiser, mais foutrement bon putain. Je trouve leur musique de plus en plus poétique en fait, presque délicate c'est bizarre...
Attention poncif : je trouve Danny Carey de plus en plus impressionnant, ce qui est chelou en fait, vu les prestations sur les précédents albums...)




(Info pour ceux qui ont un sytème HIFI correct, je suis pas trop client de la plateforme, mais vu le prix élevé du CD, j'ai acheté un version Hi-Res 24 bit sur Qobuz à 16 balles, et ça déboîte)

---[Edité le 31/08/2019 à 16 h 42 par Reznor]---

Posté le 31 août 2019 à 22 h 05m 45s

Je vais m'y mettre (j'ai déjà écouté du Tool et j'en garde un souvenir lointain, mitigé, prod trop propre à la Isis) mais mon Dieu que l'artwork est


Posté le 31 août 2019 à 22 h 28m 32s

Je t'envie Jekyll. C'est un groupe important et dans l'ensemble des albums tu devrais y trouver ton compte. Attention ca reste du metal mais du bon
Si tu trouvait la prod trop propre commence par le début : undertown puis aenima.


Posté le 31 août 2019 à 23 h 19m 06s

Je suis en train d'écouter "Fear Inoculum", c'est impressionnant, tant en termes de production que de recherche polyrythmique.

J'avais un pote qui était ULTRA fan de Tool quand j'étais au collège, et j'ai toujours bien aimé certains titres d'eux, notamment "Vicarious", "Parabola", "Schism" et "Eulogy" entre beaucoup d'autres... Mon passé de métalleux qui resurgit de temps en temps me donne envie de les réécouter, j'avais par exemple eu une période quand j'avais découvert King Crimson...

En bref, avec ce "Fear Innoculum" je ne pars pas totalement vers l'inconnu, mais force est de constater que le titre éponyme, "Pneuma", "Invicible", "Chocolate Chip Trip" et "7empest" me retournent la tronche (dans le bon sens) tellement c'est bien foutu. Je dois aussi ajouter que le côté métal brut qu'il y avait parfois dans les anciens trucs de Tool est nettement moins présent ici, ce qui m'aide certainement à aimer autant ces titres !

Pour le moment, pas déçu donc !

---[Edité le 31/08/2019 à 23 h 20 par EmixaM]---

Posté le 01 septembre 2019 à 11 h 35m 05s

Comme vous le savez peut-être, j'ai découvert la disco de tool il y a deux mois a peine alors je ne suis pas un spécialiste ni de tool, ni de métal, bon d'accord ni de musique (quoi que je maîtrise assez bien le premier ep d'asyl)

Enfin bref, pour les quelques morceaux que j'ai écouté du dernier (une bonne moitié), pour l'instant c'est du tout bon pour moi et ça se mêle sans problème a leurs anciens classiques !

Hola Jekyll, j'ai commencé par aenima moi, ça a été une très bonne porte !


Posté le 01 septembre 2019 à 14 h 20m 58s

Donc quand y avait le leak beaucoup disaient que c'était pas terrible et maintenant qu'il est sorti officiellement, les avis sont davantage positifs. Tant mieux donc, je vais écouter ça via deezer ou autre car hors de question de payer autant.


Posté le 01 septembre 2019 à 15 h 15m 16s

Franchement j'ai pas réussi à aller jusqu'au bout, même à la 3ème écoute. Quel ennui ! Pour l'instant, je trouve que c'est plus de la caricature de Tool qu'autre chose. Il n'y a aucune surprise dans ce disque (en tout cas ce que j'en ai entendu), c'est exactement ce qu'on attend d'eux. Ils ont juste reproduit les mêmes ambiances et tourné les riffs différemment. Point barre.


Posté le 01 septembre 2019 à 23 h 41m 33s

La Music for the Masses des temps modernes, serait donc cette sorte de prog rock stoner ?

Tout est cyclique: le début des années septante voyait l'émergence de groupes du rock progressif vaguement psyché, produisant de longues plages indolentes et ça drainait un public très large dans des arènes. Les détracteurs disaient que c'était des musicos sur scène s'adonnant à l'onanisme. Rebelote donc 40 ans après ?

Enfin, content de voir que j'ai pas les goûts musicaux du commun des mortels mais de toute façon, à partir du moment où un auditeur prend son pied, il n'y a pas de plaisirs coupables.

---[Edité le 01/09/2019 à 23 h 45 par Rabbidcat]---

Posté le 02 septembre 2019 à 10 h 00m 10s

Je veux pas te manquer de respect, hein, mais la liste qui est sur ton profil, c'est celle de n'importe quel lecteur lambda de Rock & Folk ou auditeur moyen de Very Good Trip sur France Inter. Donc pour l'originalité et le non conformisme on repassera... (Il n'y a rien de plus banal que de se croire original). No troll, no clash.

---[Edité le 02/09/2019 à 10 h 10 par Ismael Jünger]---

Posté le 02 septembre 2019 à 11 h 12m 57s

Enfin, "il" est arrivé ce nouveau TOOL ...
J'ai tout fait pour ne pas me faire spoïler la première écoute, la découverte ...
Bon, petit aparte avant de commencer : je pensais naïvement qu'il y aurait une version "low cost" en CD, un truc basique quoi ! WTF, nada !! Alors effectivement, 80 boules ça fait mal au derche mais mais mais ... 13 ans que j'attends ça, alors j'ai craqué, et puis m.. c'est TOOL, ce groupe que j'écoute depuis 26 ans et qui m'a mis à chaque fois que je les ai vus en concert une claque monumentale ... Donc j'ai acheté ce préciiieuuuxxxxx CD.
Rien qu'avec ce packaging de ouf ils ont réussi quelque chose qui parait totalement désuet ce jour : rendre un CD précieux et unique !
Vivement la version vinyle (à noter que l'album a été enregistré en analogique puis ... numérisé).
Depuis le retrait samedi matin à la FN***( petite anecdote : grosse frayeur car suite à ma précommande tardive, le CD était introuvable alors que je venais le retirer et il m'aura fallu un 2nd aller-retour pour avoir l'album entre les mains ; ma moitié me voyant débarquer avec me dit "on dirait un gosse qui vient de voir le père-noël passer" ) ... j'ai donc écouté l'album ce WE, plusieurs écoutes.
Un constat sans grande surprise pour moi : TOOL fait du TOOL donc point de déception.
Homogénéité, lien entre chaque morceau, belle unité de ce disque, bref pour ma part rien à jeter ! C'est que du +, caviar et un panard à l'écoute ! Les poils qui se dressent !! Parfois des sonorités ou riffs/rythmes qui ramènent à Lateralus, Undertow, 10000 days ...
Une production soignée, le quator excelle chacun dans son domaine et une complémentarité de chacun, mais je n'en n'attendais pas moins.
Je ne vais pas analyser chaque morceau ici, d'autres le feront bien mieux à ma place ...
Merci TOOL ... Vivement la tournée à suivre ... et la prochaine grosse claque par le déluge sonore à suivre.

---[Edité le 02/09/2019 à 11 h 30 par FBZ]---

Posté le 02 septembre 2019 à 13 h 32m 39s

Justement FBZ, c'est là où je n'arrive pas à comprendre: "TOOL fait du TOOL donc point de déception. "

est-ce à dire qu'un groupe doit se cantonner à ce pour quoi on l'a aimer pour apprécier ses nouvelles sorties?
Évidemment s'ils s'étaient exilés dans l'electro, l'indus ou je ne sais quoi, bcp auraient hurlés à la traitrise, et j'aurai fait partie de la meute. Mais quand même.
J'ai justement l'impression qu'ils se sont appliqués à ne pas décevoir, ce qui, après 13 ans, relève de l'équation insolvable..
Et attendre 13 ans pour ré-entendre ce qui a déjà été entendu, c'est décevant.
Par contre j'ai découvert l'existence de leur album Salival. est ce que cela vaut le coup de jeter une oreille dessus ?

---[Edité le 02/09/2019 à 13 h 39 par Griot]---

Posté le 02 septembre 2019 à 13 h 47m 26s

Oui oui Salival est un indispensable, notamment pour quelques titres live. J'ai le coffret avec le dvd chez moi, ça doit valoir son pesant de cacahuètes sur eBay d'après moi.
Album indispensable je repète donc, notamment pour un live de Third eye, vraiment dantesque, et pour une reprise de No quarter. Fonce!

---[Edité le 02/09/2019 à 13 h 47 par Reznor]---



   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15   
:: Fiche artiste :: Liste forums :: Liste sujets :: 
Recherche avancée
En ligne
106 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus