Forum =Nick Cave And The Bad Seeds=
Nick Cave
 


Posté le 26 octobre 2017 à 20 h 47m 58s

Oui je vous rejoins.
Quand il est sorti ça faisait une dizaine d'années que j'écoutais Nick Cave et c'est la première fois que j'étais déçu par un album.
C'est vrai qu'il y a quelques très bons morceaux (dont celui-là en effet), mais dans l'ensemble je l'écoute rarement. Le single "Into My Arms", j'ai jamais pu le blairer, banal, assez creux et un peu niais.
Pour la première fois, Nick Cave tombait dans la facilité.
Même s'il s'est rattrapé avec les albums suivants, il a jamais non plus retrouvé le niveau des albums des années 80 et 1e moitié 90. A mon sens en tous cas.
Et c'est vrai ce que tu dis Isma, quand je lisais la presse de l'époque, les journalistes lui reprochaient de ne pas faire du rock indé de base comme tout le monde, selon eux les violons, les choeurs, l'orgue, le piano, le crooning, les ambitions littéraires, les références bibliques, les rythmes complexes, et., c'était ringard et prétentieux.
C'est pourtant plus tard devenu très très tendance...


Posté le 27 octobre 2017 à 07 h 24m 15s

Ah ok, Boatman's call c'est pas son meilleur alors ?

Je m'en étais écouté trois ya plusieurs années (Boatman's call, Murder ballads, et le double Abattoir Blues/machin Orpheus) et j'avais cru comprendre que les deux premiers étaient ses meilleurs et je les avais trouvé pas vraiment à mon goût
(en revanche, yavait certaines chansons dans Abattoir Blues que j'avais beaucoup aimé dont l'inaugurale www.youtube.com/watch?v=7V97ahVeoas )

Bref, si vous vous sentez de me recommander un ou deux albums, j'irai jeter une oreille


Posté le 27 octobre 2017 à 09 h 06m 18s

Your Funeral... My Trial est sans doute celui que je réécoute le plus. J'adore Stanger than kindness, qui me colle des frissons à chaque fois. Et The Carny qu'est terrible également.

Celui où il y a les plus gros tubes est sûrement Let love in (el famoso Red right hand et aussi Do you love me? la chanson d'amour bien vénère - sûrement la préférée d'Harvey Weinstein).

Et Tender Prey qui contient l'entêtant The mercy seat est aussi un must !

Donc je dirais ces trois-là, ça me paraît suffisant pour savoir de quoi l'homme est capable quand il "bande dur" .

Murder ballads ou Boatman, c'est plus pépère, le genre à enchanter le lectorat de Télérama (contre lequel je n'ai nul grief par ailleurs).

Grinderman c'est très recommandable également, et pour le coup ça défouraille sec !


Posté le 27 octobre 2017 à 09 h 09m 40s

J'aime beaucoup From Her to Eternity aussi. Et je high five Isma mon gars sûr pour Grinderman !

---[Edité le 27/10/2017 à 09 h 11 par Gérard Cousin]---

Posté le 27 octobre 2017 à 09 h 39m 32s

From Her to Eternity, The Firstborn is Dead (quintéssentiels bien que plutôt ingrats et hermétiques au premier abord)
The Murder Ballads, Let Love In (beaucoup plus tubesques mais rien a jeter)
Et puis surtout ses débuts avec The Birthday Party, plus furieux tu meurt


Posté le 27 octobre 2017 à 10 h 04m 06s

Moi je suis parti de la fin parce que je l'ai découvert avec ses deux derniers albums que je trouve superbe et je dois dire que jusqu'à Boatman's call je trouve ça topissime.


Posté le 27 octobre 2017 à 17 h 13m 01s

Il y a aussi Henry's Dream, que personne ne cite. Il a été longtemps mon préféré, excellent compromis entre ce qu'il peut faire de plus personnel et de plus accessible, le meilleur des deux mondes. Il faisait à une époque un peu figure de référence mais depuis a été éclipsé par d'autres albums.

Et en plus il n'est pas avare en morceaux énergiques et efficaces comme ceux qu'on trouvera plus tard sur Abattoir Blues/Lyres of Orpheus.
https://www.youtube.com/watch?v=tDUj_FSarGI

Je pense pas que Santiagoo sera trop client des premiers albums, que personnellement j'adore mais qui sont plus décharnés, arty et abscons.
Vu ses goûts et l'album et l'extrait qu'il cite, je le vois plus commencer par Henry's Dream et Let Love In.
Et Birthday Party bien sûr (surtout si par chance il aime des choses comme Girls vs Boys ou Jesus Lizard, hautement influencés par eux).

---[Edité le 27/10/2017 à 17 h 18 par Gaylord]---

Posté le 27 octobre 2017 à 17 h 52m 39s

T'façon dans Nick Cave, c'est comme dans le cochon, tout est bon!! Bon ok, à part Nocturama, qui est la petite faute de gout de sa discographie, pas beaucoup de gras. J'aime et je défends ardemment Boatman's Call. Une autre facette du Nick, plus intimiste. Un album qui renouvelait à l'époque son style. Grand disque. Et grand monsieur!


Posté le 27 octobre 2017 à 18 h 32m 38s

Oui c'est un peu comme Bowie (dans une moindre mesure), vu sa carrière il y en a un peu pour tous les goûts.

Là où je suis d'accord pour the Boatman's Call c'est qu'il avait depuis pas mal d'albums exploré une certaine direction, il était allé jusqu'au bout, d'ailleurs Murder's Ballads était un peu redondant, et avec des excès du genre des guest stars à n'en plus finir, des morceaux de 10 mn, etc. Il pouvait pas continuer indéfiniment dans cette direction, au risque de se caricaturer. Donc c'est bien qu'il se soit renouvelé en effet (même si j'apprécie moyennement le résultat quand même).

C'est vrai pour Nocturama, c'est un album chiant... avec quand même deux morceaux de bravoure, le presque punk "Bring It On" (en duo avec le chanteur des Saints !), et surtout "Babe, I'm On Fire" (15 mn quand même), qui n'aurait pas détonné sur le Fun House des Stooges...

---[Edité le 27/10/2017 à 18 h 33 par Gaylord]---

Posté le 27 octobre 2017 à 19 h 04m 13s

J'avoue (un peu penaud) avoir découvert sa discographie avec la 2e partie de sa carrière. Précisément avec Push The Sky Away (que j'avais chroniqué ici-même) que je trouve toujours magnifique.
Après coup je m'étais mis à Dig, Lazarus, Dig (que je trouve bien cool) et je suis remonté à de vieux classiques (Henry's Dream, Let Love In, From Her To Eternity - ardu au début -, Your Funeral... My Trial -peut-être bien mon préféré). J'adore le dernier aussi.

En tout cas il m'en reste pas mal à tester (notamment Grinderman qui devrait bien me brancher !) et apès la baffe phénoménale que j'ai prise au Zénith, ça motive !

Sinon je pense, connaissant un peu le loustic, que From Her To Eternity ou Birthday Party c'est pas gagné pour Santiagoo...


Posté le 27 octobre 2017 à 19 h 44m 46s

Donc si la "2e partie de sa carrière" commence en 2013, la 1e partie dure de 1977 à 2012/13 ?
C'est un peu déséquilibré, non ? Une vingtaine d'albums d'un côté (couvrant plusieurs périodes bien différentes), deux de l'autre.


Posté le 27 octobre 2017 à 20 h 20m 29s

Ben non elle débute avant. Je l'ai seulement coupée en deux mais si tu préfères la couper en 8, on peut dire que j'ai démarré à la 8e partie


Posté le 27 octobre 2017 à 20 h 46m 09s

Sans Blixa Bargeld ni Mick Harvey, on peut parler d'une deuxième carrière depuis 2013...


Posté le 27 octobre 2017 à 21 h 08m 36s

Oui c'est un peu une deuxième vie où tu peux enfin faire ce que tu veux sans personne pour t'emmerder, jouer aux boules, aller à la pêche, regarder les documentaires de la 5, jouer à la belote : ça s'appelle la retraite.

---[Edité le 27/10/2017 à 21 h 08 par Gaylord]---

Posté le 28 octobre 2017 à 22 h 40m 02s

J'ai trouvé Nocturama très beau. Comme quoi....




   1  2  3  4  5   
:: Fiche artiste :: Liste forums :: Liste sujets :: 
Recherche avancée
En ligne
169 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Tu as le droit d'effectuer un seul voyage spatio-temporel, où est-ce que tu vas ?