Musiques
Vinyl ou CD
 


Posté le 28 septembre 2004 à 19 h 53m 32s

Ah d'accord, c'est sûr ça...


Posté le 28 septembre 2004 à 20 h 23m 40s

C'est ce que je pense, c'est pas universel...


Posté le 29 septembre 2004 à 07 h 40m 43s

Cher Myger
pour ma part il ne s'agit pas d'une éruption de nostalgite aigue. J'écoute encore bien sur beaucoup de CD et ne crache pas dessus. Mon balladeur n'aime en effet pas tellement les 33 tours.
Ce que j'aime surtout chez Mr (OU Mme plutôt) la vinyle c'est l'objet qui me semble avoir une vrai consistance, tant au niveau de la pochette que du disque. Et il est vrai que j'aime aussi le geste de mettre le diamant sur le disque. Je trouve ça plus "Physique", moins virtuel que le CD.
Je peux comprendre comment ça marche et j'aime ça.


Posté le 29 septembre 2004 à 13 h 23m 54s

En fait je préfèrais les grosses bobines de mon Revox
heureuse époque ou l'on stockait l'intégrale de Zappa, de Brel, etc... sans être emmerder par le Mp3


Posté le 04 octobre 2004 à 09 h 12m 09s

Qui possede (regardez dans la discotheque vinyle de papa) :
Pourquoi es-tu si mechant de SUPERFREEGO ?
Groupe français, en 1982
J'en veux une copie en cd que j'échange contre le live de Calogero a Las Vegas


Posté le 04 octobre 2004 à 15 h 50m 08s

Non, par contre j'ai un 33tours de Banlieue ouest!


Posté le 10 mars 2019 à 16 h 56m 46s

Tiens j'ai bien aimé ce petit article (très) détaillé sur le conflit qui existe toujours sur ce point.http://indeflagration.fr/indetermine/vi
nyle-meilleur-que-mp3-bullshit/

Je suis un peu surpris qu'en plus du support, l'article n'évoque pas le matériel sur lequel on passe le fameux support. Quand bien même le vinyle serait meilleur que le CD, si on ne se passe pas de la musique sur un putain de matos, bon ça peut franchement perdre en qualité et surtout en ressenti (terme employé à maintes reprises par Neil Young dans son autobio quand il essaye de convaincre son lectorat que le CD et le MP3, même 320, c'est de la merde en barres).

J'ai récemment acheté une mini chaine Denon autour de 300€ (donc à peu près le top de la mini chaîne je pense) pour mettre un peu de place dans le salon (j'ai une grosse chaine Denon avec des JBL très volumineuses que mon père m'a offert il y a presque vingt ans, reléguée dans une autre pièce du coup) et la différence est


Posté le 11 mars 2019 à 12 h 16m 57s

300€ d'occasion ? Ou neuve sans enceintes alors ?

Mais sinon, oui, Denon est l'une des marques sûre


Posté le 11 mars 2019 à 12 h 53m 54s

Je vote vinyle pour :

-le format qui met en valeur la pochette
-le côté collection/avoir le pressage de son choix (rien ne vaut un beau vinyle d'époque dans son jus, mais un beau jus ou l'on sent que le précédent proprio en a pris soin)
-le cérémonial qu'impose l'écoute d'un vinyle. Poser la galette, passer un coup de chiffon antistatique, déposer délicatement la cellule sur le disque...
-On prend le temps d'écouter un vinyle en entier car pas facile de choisir une chanson bien précise...et donc on laisse le temps à la musique...on se pose, et ça fait du bien.
-Pas sûr que le CD devienne une objet de collection aussi authentique que le vinyle (à quelques exceptions près : packaging/digipack original, diffusion limitée...)
-Pas sûr non plus que CD garde une bonne qualité d'écoute sur plusieurs décennies.

Au niveau du son, cela dépend de la qualité du pressage, du matos utilisé, mais quand je passe certains vinyles des années 60 aux années 90, je suis souvent sur le cul de la rondeur et de la richesse sonore.

Mon matos : Platine Rega RP1, préampli Pro-Ject, chaîne Hi-Fi Marantz CR401, Enceintes Mordaunt-Short.

Bon matos donc, mais pas délirant du tout niveau prix.

---[Edité le 11/03/2019 à 12 h 57 par Climbatize]---

Posté le 11 mars 2019 à 14 h 13m 00s

En fait je suis d'accord avec toi sur l'aspect purement esthétique. Moi ça me révolte les groupes qui, aujourd'hui, se foutent de la pochette comme de leur première chemise, ou font le choix avéré de la laideur (je pense spontanément à The Field, que j'aime beauoup, mais le no man's land de son artwork est un vrai foutage de gueule, comme une injonction à ne pas acheter ses disques).

Le CD est en train de se casser la gueule, et quoi de plus réjouissant qu'un bel artwork ? Même si c'est trop petit, je suis d'accord, ça peut rester un bel objet, surtout version digipack.

Le côté collection je m'en fous mais c'est éminemment personnel.

Le cérémonial tu peux te l'imposer aussi avec un CD, c'est juste que t'as pas à changer de face, et, honnêtement, je trouve ça plutôt pratique ! Un disque je l'écoute plein de fois dans des conditions plus ou moins distraites, en entier, partiellement ou en boucle. Mais une fois acheté, je fais en sorte de l'écouter d'une traite (ce qui n'est pas toujours simple d'un point de vue logistique quand t'as un taf et une famille).

Le CD ne se conserve peut-être pas bien, mais le vinyle c'est encore pire !!

Quant au son du vinyle, cette rondeur que tu évoques et que je ne nie pas, je l'appréhende beaucoup plus comme une forme d'étouffement, voire de perte de dynamique.

Bref, je rêverais d'éditions vinyle avec un CD à l'intérieur plutôt qu'une galette, juste pour le bonheur de l'artwork (ce qui, soit dit en passant, est un bonheur plutôt rare).

Dernier disque que je m'achèterais bien en vinyle juste pour la pochette : le Ladytron.


Posté le 11 mars 2019 à 14 h 24m 21s

Le cd à transporter, prêter et pour écouter en voiture les ayatollahs du vinyle désolé mais c'est quand même plus pratique...

Sur les sorties ou rééditions aujourd'hui vu que les labels s'adressent principalement à un public de fans je comprends pas, comme Jekyll, pourquoi ils insistent pas plus sur l'aspect esthétique avec des "beaux packages". Des combos album en cd + en vinyle, un beau livret et pourquoi pas un t-shirt, un fanzine j'en sais rien mais des objets qui font kiffer vu que "l'objet" en lui même n'est plus indispensable pour écouter du son...ca devrait être toujours le cas...


Posté le 11 mars 2019 à 14 h 42m 35s

Après, je ne suis pas du tout un "ayatollah" du vinyle. J'ai d'ailleurs environ 4 fois plus de CD que de vinyles dans ma collec' , mais je voulais mettre en avant que l'objet CD n'est PAS DU TOUT valorisé : une fois inséré dans une chaîne, on ne le voit plus, et ça c'est fort dommage...

Mais il est évident que le CD a beaucoup plus de qualités pratiques!


Posté le 11 mars 2019 à 15 h 19m 29s

Plock :


Posté le 11 mars 2019 à 18 h 04m 34s

Ouais, je préfère aussi les CDs, bien plus pratiques... J'ai vite laisser tomber les vinyles... Et puis les labels, surtout indés, font de plus en plus de packaging superbes (marre des boîtiers CDs...).

Y a des labels sympas, qui incluent le CD en plus et au même prix, mais c'est rare. Je pense à Mute par exemple ! Et y a les labels qui offrent la version digitale aussi (pareil, c'est pas aussi courant que ça le pourrait...)

Sinon, côté esthétique de la couverture, j'aurais pas cité The Field, même si je comprends ce que tu veux dire. Ce genre-là me va très bien quand je pense à d'autres horreurs que je n'ai même pas envie de chercher pour les nommer : ils se foutent de leurs fans quand même ! Et puis d'eux-mêmes : sérieux, ils sont fiers de sortir ça ?! Et de dire allez l'acheter ?!


Posté le 11 mars 2019 à 19 h 53m 58s

Ayant grandi avec le CD, alors que le Vinyle était quasi oublié et totalement démodé, je n'ai pas connu l'attachement que certains peuvent ressentir. Mais je suppose que ce n'est pas du tout la même chose. Mais pour moi, oui c'est plus pratique (et puis les compils K7/CD en bagnole, ça n'a pas de prix!)
Malgré cela, j'ai quand même ce petit truc aussi: le premier exemple qui me vient, c'est l'odeur et la texture de la pochette de l'Unplugged de Nirvana, mon premier CD "Rock" (Top DJ 4 et le best of d'INXS du Club Dial ne comptant évidemment pas). Il suffit de me le remettre et d'en humer involontairement ou non cette odeur pour me replonger dans un truc très particulier- et je suppose que c'est un peu de ce truc là dont raffolent certains amateur de Vinyles.

Mais il y a toujours cette impression de pas être un "vrai" quand tu dis que t'as pas de Vinyles- peut-être un trauma d'enfance quand mon père essayait de mettre le 45T "what a feeling" d'Irene Cara et que ça déconnait après les premières notes de synthé !

Il y avait aussi ce truc quand j'allais fouiner dans les foires aux disques et que tu avais ces vieux briscards du Rock, j'avais clairement pas l'impression de pouvoir m'intégrer à cet univers...

---[Edité le 11/03/2019 à 19 h 59 par Machete83]---



   1  2  3  4  5   
:: Liste forums :: Liste sujets :: 
Recherche avancée
En ligne
70 invités et 3 membres
X_Wazoo
Ben147
Rabbidcat
Au hasard Balthazar
Sondages
En concert, tu n'aimes pas :