XSilence
Podcast Entrée-plat-dessert
 


Posté le 28 février 2019 à 20 h 27m 52s

A noter que le premier EPD est gratuit mais qu'à partir du second il faut avoir pris sa licence (212,34 €/an - chèque à l'ordre de Plo euh pardon Association XSilence Offshore Bahamas).


Posté le 28 février 2019 à 21 h 24m 36s

Purée, je savais que j'aurais dû breveter le concept...


Posté le 28 février 2019 à 22 h 14m 42s

Cher Isma,

Comme tu l'as compris on est à peu près d'accord sur tout ce qui touche au "grunge". En revanche pour le côté punk pop/punk cali/power pop et toutes ces conneries c'est moins gagné et ce que tu proposes n'est pas de nature à me faire changer d'avis. On est donc sur du "happy nirvana" c'est à dire ce que ne faisait à peu près jamais Nirvana sauf quand il reprenait les Vaselines (avec lesquels j'ai un peu de mal surtout sur leurs morceaux "niais" comme ce "Son Of A Gun", pas vraiment dans le même registre qu'un "D-7"quitte à taper dans les reprises). Tu cites également le premier Foo Fighters que je trouve terriblement surcoté et tu finis par comparer Green Day avec Weezer (de façon supposée ultra positive pour Green Day) un groupe que j'ai toujours trouvé bien gentillet et inexplicablement adulé. Kif kif bourrico je veux bien te croire, et donc guère excitant en ce qui me concerne. Bref je n'aime pas le power/pop/cali punk (j'adore les Buzzcocks hein, je vous jure) donc c'était pas gagné même si j'aurais pu au moins cliquer sur les liens, ce que je m'apprête à faire, mais c'est pas gagné...


Posté le 01 mars 2019 à 08 h 13m 39s

McNulty, est-ce que tu aimes les Ramones ? (question sérieuse)
Certes ce sont pas des personnages qui ont le même background que Green Day, toutes les questions de street cred, c'est pas la question, mais juste au niveau du style. Après je peux comprendre qu'on soit pas emballé pour des questions de voix, de personnalités, tout ça...
Et par rapport à ce que vous dites du cas Weezer/Green Day, il me semble que c'est un truc récent d'internet de dire que Weezer c'est bien et Green Day pas super. Je connais peut-être plus de gens qui préfèrent les premiers Green Day aux premiers Weezer parce qu'ils peuvent pas saquer Cuomo entre autre. "Plus de gens", j'exagère peut-être, mais 2 ou 3 cas comme ça. En tous cas ce sont deux groupes dont les albums qui ont suivi ont divisé.


Posté le 01 mars 2019 à 09 h 19m 07s

Non, mais il faut connaitre McNulty. Dès qu'une voix pop part un chouia dans le teenage/emo, il rejette en bloc en classant ça "cali-punk". Il m'a fait la même remarque sur Superchunk.

Après, je trouve que trop rapprocher Green Day et les Ramones (qui étaient quand même beaucoup plus agressifs dans le son malgré toute leur fibre pop), c'est aller un peu loin, quand même.


Posté le 01 mars 2019 à 10 h 52m 55s

@La Escoba, oui beaucoup ! Ainsi que (dans le registre pop punk) les Buzzcocks ou le premier album des Clash.

Je vais essayer de développer mon point de vue : je suis un peu difficile en pop. Généralement je n'aime pas quand c'est trop "joyeux", "la vie est belle, les oiseaux chantent", j'ai vite tendance à trouver ça niais. Je me suis longtemps dit que les Beatles n'étaient qu'un groupe sympatoche par exemple (avant de tomber amoureux de toute la période post Rubber Soul). J'ai du mal avec les Beach Boys, les Zombies.. ou Weezer. Je ne dis pas que c'est mauvais, simplement ça me laisse froid. Je suis fan des Cure mais plutôt la période dark, il y a pas mal de morceaux pop que j'aime mais genre "Friday I'm In Love" c'est sympa mais c'est pas la panacée non plus. Je préfère quand "l'évidence pop" est contrebalancée par un côté dark et/ou agressif (donc le vrai punk, désolé ou Nirvana )

Le cali/skate/emo punk me donne toujours la très désagréable impression de crouler sous les refrains calibrés FM à mort, putassiers et affreusement niais contrebalancés non pas par de l'agressivité mais par une pauvre disto et de faux-airs de rebelles en carton, qui ciblent davantage les ados qui découvrent le grand frisson rock. Et donc, ouais là-dessus je suis très sensible donc j'ai tendance à y classer facilement les trucs qui me provoquent cette impression, donc perso Green Day je mets plus ça dans le clan Sum41 que dans le clan Ramones.
Autre exemple : Cloud Nothings (groupe que j'apprécie au demeurant) qui s'est vautré en plein dedans sur l'avant dernier album tout propre et dégoulinant ou les Pixies (groupe que je vénère au demeurant) sur leur dernier disque. Superchunk, y a des albums que j'apprécie mais je les trouve un peu borderline à ce niveau-là (je les classerais pas comme tel pour autant) notamment le peu que j'ai entendu du dernier (sorry Santiag)... Sans haine ni violence


Posté le 01 mars 2019 à 10 h 59m 59s

C'est à la fois compréhensible et à la fois paradoxal ce que tu dis...parce que les trucs pop que tu cites ils sont souvent assez mélancoliques aussi...mais ouais ça se tient tu préfères les trucs sombres ce qui est différent des trucs mélancoliques qui laissent entrevoir des rayons de soleils, passés souvent mais un brin de gaieté quoi. Après y'a peut être un truc au niveau des voix...moi par exemple j'aime pas trop les voix éraillées. Je me souviens avoir eu ce débat avec Pab tiens qui lui préfère les chanteurs "expressifs" "théâtraux" à la Ferré là où moi je lui balançais du Daho ou du Daniel Darc


Posté le 01 mars 2019 à 11 h 04m 16s

Ça doit tenir à la prod aussi, quand c'est trop propre trop léché, je bloque. Bon, y a sûrement d'autres contre-exemples, si les goûts musicaux s'expliquaient par a+b ce serait chiant


Posté le 01 mars 2019 à 11 h 04m 24s

Les Beatles, un groupe sympatoche?


Posté le 01 mars 2019 à 11 h 05m 07s

Non mais McNulty je comprends, moi c'est justement le côté gogol optimiste qui me plait. En fait ça me rappelle quand j'avais quinze ans et que j'étais juste content me lever avec la gaule le matin et de partir faire du skate au soleil dans ma banlieue pavillonnaire blanche !

C'est sûrement un truc hormonal lié à une forme d'insouciance que je ne retrouverai jamais plus.

Après le punk rock californien n'a rien à voir avec la profondeur de Cure ou Nirvana. Mais bon Cure et Nirvana sont des exceptions, ils sont à la fois pop et sans concession, littéraires et simples en même temps, entraînants sans être puputes. C'est un peu l'alignement des planètes. Ce sont des groupes susceptibles de parler à un peu tout le monde comme... les Beatles ou Pink Floyd.

---[Edité le 01/03/2019 à 11 h 09 par Ismael Jünger]---

Posté le 01 mars 2019 à 11 h 06m 43s

"En fait ça me rappelle quand j'avais quinze ans et que j'étais juste content me lever avec la gaule le matin et de partir faire du skate au soleil dans ma banlieue pavillonnaire blanche !"

Voilà ça c'est une bonne définition de la mélancolie musicale !


Posté le 01 mars 2019 à 11 h 24m 24s

Exactement Isma Moi je me levais, je bandais mou et j'écoutais Jonathan Davis raconter comment il se faisait violer par son père et RATM chier sur la terre entière. Deux visions de la vie, en somme.

Sinon Toitouvrant, par principe tu ne lis pas ce qu'il y a entre parenthèses ?


Posté le 01 mars 2019 à 11 h 31m 21s

En fait, McNulty n'aime pas quand les ados font les gogols, il aime les ados habillés en noir de la tête au pied, couverts de mascara et en train de dire que "de toute façon, la vie c'est trop de la merde."


Posté le 01 mars 2019 à 11 h 52m 15s

Kurt mettait du mascara ?


Posté le 01 mars 2019 à 11 h 53m 07s

Et en plus, le chanteur de Sum 41 il a(vait) la même coupe que Billy Idol.




   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13 ...  20  21   
:: Liste forums :: Liste sujets :: 
Recherche avancée
En ligne
103 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :