Sleeppers

Keep Focus

Keep Focus

 Label :     At(h)ome / Wagram Music 
 Sortie :    mardi 29 mai 2012 
 Format :  Album / CD   

Sans trop pouvoir faire de comparaison avec les deux albums précédents, il me semble clair que le riff introductif de "Keep Focus" (le titre) mettra tout le monde d'accord : Sleeppers est revenu, après six ans de silence, et si la musique est aujourd'hui plus concentrée, dans le sens où les errances bruitistes sont désormais totalement apprivoisées, Keep Focus n'entache en rien la carrière parfaite des Bordelais.
Cette résorption du bruit a pour effet immédiat de rendre la musique du groupe plus accessible, finalement proche de Helmet parfois, avec à l'occasion des relents Grunge pas dégueulasse ("Skin"), mais elle n'en devient pas plus facile pour autant, ni moins épaisse, ni moins exigeante. La formation a mûri, ressent le besoin de s'exprimer différemment et même par rapport à Cut Off l'accroissement mélodique est indéniable. En revanche, les parties basse – batterie sont toujours aussi énormes, la marque de fabrique de Sleeppers, le chant n'a pas bougé d'un poil et les rythmiques sont toujours aussi efficaces, ce subtil mélange de puissance larvée et de mélodie accouchant de morceaux purement excellents, "23 (Enigma)" ou encore "The Box".
J'ai le sentiment de me faire la même remarque à chaque fois mais le talent de Sleeppers et la confidentialité dans laquelle navigue le groupe depuis plus de 20 ans me semble encore une fois être la preuve que le journalisme Rock français n'a toujours rien compris à la qualité de la scène et à la richesse des artistes qui la composent. Que la presse grand public aille donc bien se faire enculer et continue et à se triturer le nœud sur de l'étranger surfait et sans saveur.


Bon   15/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
157 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Levé du mauvais pied, je suis plutôt "réac'n roll" : Ras-le-bol...