Stupeflip

The Hypnoflip Invasion

The Hypnoflip Invasion

 Label :     Etic System 
 Sortie :    lundi 28 février 2011 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Paradoxe de Stupeflip qui, systématiquement, avec chacun de ses disques, me faisait à la fois vomir et grimper aux rideaux.
Côté ascension des tissus d'ameublement, cela n'a jamais été aussi raide qu'avec The Hypnoflip Invasion. Déjà, il y a la pure intro "Invasion", le genre de truc qui pose parfaitement l'ambiance et laisse augurer un disque excellent. La suite immédiate n'infirme pas cette impression puisque tout simplement enchaînée avec deux des meilleurs titres de l'album mais également de toute la discographie du groupe : "Stupeflip vite !!", où Cadillac pose un flow énorme, et surtout "La Menuiserie" qui joue également la carte d'un Hip Hop glauque, bancal et atypique. L'influence d'Akhenaton sur le phrasé de King Ju est flagrante, pas tant dans ses textes que dans sa façon de découper les syllabes : sa scansion est assez unique en son genre.
On s'arrêterait là, j'affirmerais sans sourciller que le Stup est le meilleur groupe de Rock (au sens large) français en activité, haut la main. Et même si des compositions de ce niveau, il n'y en a pas d'autres, même si, comme d'habitude, l'album se diversifie trop (à mon goût), The Hypnoflip Invasion m'apparaît comme la meilleure sortie de Stupeflip.
On y trouve donc du Rap de haute qualité, genre auquel j'ajoute "Check Da Crou", terriblement efficace dans un style urbain déglingué que ne renierait pas le grand Svinkels, ainsi que le plus expérimental "Apocalypse 894".
Au rayon variété, on retiendra l'Electro Pop de "Gaëlle" et de "Le Coeur Qui Cogne", deux titres qui me rappellent Lio dans les années 80. Rien de péjoratif dans cette remarque, la même fraîcheur insouciante s'en dégage.
Au rayon rires et chansons, "Gem Lé Moch'" pourrait être une version humaine de "Les Monstres". C'est fin, bien écrit, peut-être le meilleur texte de l'album.
Au rayon nostalgie "Le Spleen Des Petits" est porté par un texte touchant, la plume de King Ju ayant rarement été aussi inspirée. Un beau moment pour la chanson la plus "grand public" de The Hypnoflip Invasion.
Au rayon des inclassables : "Sinode Pibouin" et "Lettre A Mylène".
Au rayon vomi : "Ce Petit Blouson En Daim". Tiens, il y a du mieux, je n'ai rendu qu'une seule fois !
Tout ce bordel est entrecoupé d'interludes plus ou moins bizarres, j'ai hâte de voir le jour où Stupeflip pondra un album complet aussi excellent que les quinze premières minutes de celui-ci.


Très bon   16/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
364 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :