Mount Kimbie

Maybes

Maybes

 Label :     Hotflush 
 Sortie :    lundi 02 février 2009 
 Format :  Maxi / CD  Vinyle   

Des deux EP sortis avant Crooks & Lovers, Maybes définit peut-être le mieux ce que sera la chair obsédante de Mount Kimbie. Les structures des quatre titres qui composent cette première commande de Hotflush sont assez similaires. Un départ à tâtons fait de notes brumeuses, énigmatiques, tissu vaporeux d'un grain fin marquant une distance avec auditeur, filtrant son écoute ("William" fait penser aux interludes de Bell Orchestre). Puis les engrenages se mettent en place dans une qualité de son supérieure, frappant directement le tympan avec précision et clarté. Rythmique cuivrée, effets droplet dans quelques vaisselles, tintements clopinant gracieusement, sons anodins du quotidien, jusqu'à l'apparition du timbre soul qui fait mouche, retouché ou servi au naturel. "Vertical", pièce maîtresse de ce Maybes, démarre ainsi en tirant d'abord les voiles de claviers drônes opaques dans des oscillations aléatoires. La petite fourmi Mount Kimbie entame alors sa petite cérémonie avec ses manies. Elle ajuste, juxtapose avec soin ses kicks étouffés à des samples riches comme ces cliquetis sur verre à pied, un thème à l'orgue appliqué et délivre pour finir sa dualité des chants. Un assemblage pyramidal moléculaire parfait. Ce titre est peut-être ce que le duo a de plus beau en 2009 mais le travail de Mount Kimbie est loin d'être figé. Alors on en restera à l'état des suppositions : Maybes.


Très bon   16/20
par TiComo La Fuera


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
107 invités et 1 membre :
R.i.p Auckward
Au hasard Balthazar
Sondages
Parmis ces biopics musicaux, lequel préferez vous ?