Spectrum

Soul Kiss (Glide Divine)

Soul Kiss (Glide Divine)

 Label :     Silvertone 
 Sortie :    1992 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Chère maman,
Toi qui ne comprends jamais rien quand je te parle de musique, laisse-moi t'expliquer l'inexplicable. Pete Kember a pris comme pseudo Sonic Boom, et ce dès Spacemen 3. J'espère que t'as pas déjà oublié Spacemen 3... Son premier album solo s'appelle Spectrum. Ensuite il a formé un groupe, et ce groupe s'appelle Spectrum. Son premier album sous ce nom, avec son groupe donc, s'appelle Soul Kiss (Glide Divine) .Je sais que tu es déjà perdue, mais tu vas vite reprendre pied ne t'inquiète pas.
Cet album est donc composé de 12 petites chansons, toujours ambiancées, comme tu aimes à le dire, de ce synthétiseur, cet orgue même, reconnaissable entre mille. Des titres aussi évocateurs que "How You Satisfy Me'', "Lord I Don't Know My Name", "I Love You To The Moon & Back". Oui, je sais ce que tu vas me dire, on dirait que ça parle de religion, et je te répondrai "oui, mais pas que", comme je sais que cette réponse t'énerve, et tu sais qu'il me plait tant de t'énerver gentiment.
Ce disque te plaira j'en suis sûr, il n'est pas agressif pour un sou, il incite plutôt à une douce mélancolie, un état lancinant, entre deux eaux, comme tu te plaisais à me faire remarquer quand tu voyais bien que je rentrais les yeux brillants à la maison. Des petites touches synthétiques, pleines de sinusoïdes, tu sais, comme sur les oscilloscopes que Bernard aimait à tripoter dans son atelier, la musique prend la forme de ces ondes, elles vont & viennent, pour ne plus jamais sortir, te hante jusqu'au début du titre suivant.
Tu associeras ça certainement aux chants des baleines, tu sais le disque que Marilou t'a offert pour tes 52 ans, que tu as beaucoup écouté pendant un mois mais qui maintenant te sert juste à caler tes disques de Joe Dassin dans ton étagère.
Cet album me plait, il aspire à une certaine idée de la plénitude, une sérénité bouddhiste, cette voix murmurée n'est pas sans rappeler parfois les Stone Roses, mais je suis sûr que tu ne l'as pas beaucoup écouté celui-là non plus.
Par moment, si tu prêtes une oreille attentive, tu entendras même du bouzouki, ça va te rappeler nos vacances en Grèce, quand grand-mère avait encore sa maison là-bas. Le dernier morceau va te faire peur, tu vas même le trouver ennuyeux, agressif, assourdissant. Je pense que c'est mon préféré, mais vu sa longueur, je pense aussi que tu vas arrêter l'album juste avant.
Dis à mes soeurs que je vais bien, mais que je ne rentrerai pas pour Noël, je ne rentrerai plus.

Je t'embrasse tendrement,
Ton fils.


Très bon   16/20
par X_Lok


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
135 invités et 2 membres
Francislalanne
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
Les Pochettes de disques, elles vous font quel effet ?