Landscape

Landscape

Landscape

 Label :     Square Dogs 
 Sortie :    lundi 07 février 2011 
 Format :  Album / CD   

Le projet de Guillaume de Chirac est de retour après 4 ans d'absence pour nous emmener à la découverte de nouveaux paysages musicaux, avec un disque qui s'annonce résolument plus pop que ses prédécesseurs.

Alors que le bien nommé With A Little Help From My Friends faisait intervenir pas moins d'une dizaine de musiciens, nous retrouvons Landscape en formation resserrée sur ce nouvel opus, avec Nicolas Leroux (Overhead) seul au chant, pour un total de 5 musiciens. Conjointement à cette évolution, le groupe continue de s'éloigner peu à peu de ses racines post-rock pour proposer une pop éthérée et apaisante faisant la part belle au piano et au mellotron, deux instruments qui imprègnent largement cet album, au détriment des cordes, qui se font ici plus discrètes.

La mélancolie qui dominait With A Little Help From My Friends se fait moins pesante, et laisse place à des compositions plus aérées, qui se montrent parfois plus rythmées ("The Great Escape", "Constant Craving") ou plus positives ("Under Statement", "Resist"). Quant à la voix de Nicolas Leroux, déjà sollicité auparavant, elle s'inscrit en parfaite harmonie avec les différentes compositions, tout en nuances et en finesse. Un fil conducteur qui participe au sentiment d'unité qui manquait peut-être à l'opus précédent, et qui fait passer d'autant plus vite les 38 minutes de Landscape.

A travers cet album éponyme, Guillaume de Chirac parvient à concilier le meilleur de One et de A Little Help from My Friends et démontre une nouvelle fois qu'il maîtrise toujours aussi bien le sens de la mélodie. Là où One rappelait les paysages désolés et froids d'un immense désert, et où son successeur renvoyait plutôt à une ambiance intimiste, ce 3e album marque un retour aux grands espaces et à une certaine forme de liberté.
Une tendance qui se retrouve naturellement à travers la dénomination de l'album, mais aussi dans certains titres de chansons ("Free Again", "The Great Escape"), et qui ne fait que rappeler l'identité particulière d'un groupe capable de façonner à son gré des paysages musicaux d'une qualité parfois insoupçonnée...


Parfait   17/20
par E-bow


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
89 invités et 2 membres
Jekyll
Dylanesque
Au hasard Balthazar
Sondages
Si tu ne pouvais en ressusciter qu'un ?


The Minutemen
Nirvana
Elliott Smith
Morphine
The Ramones
Joey Ramone
Jeff Buckley
Vic Chesnutt
Jay Reatard