Roxy Music

For Your Pleasure

For Your Pleasure

 Label :     Island 
 Sortie :    vendredi 23 mars 1973 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Non ceci n'est pas un disque d'Amanda Lear qui s'appelle Roxy Music !
En 1973, quand ce 33 tours sort dans les bacs, certains ont déjà bien rigolé avec le premier éponyme, éjaculation tordue du glam-rock à paillettes de l'époque, la bande à Ferry remet le couvert pour une rondelle plus homogène, Brian Peter George St. John le Baptiste de la Salle Eno est sur le départ et le crooner de service signe ici toutes les compos. Hormis quelques dérives progressives de bon hors-la-loi, on a là un objet presque parfait, témoignage de ces années où tout était permis : ou comment réunir un joueur de hautbois, un guitariste à moitié sud-américain et un concepteur musical intello...
Entre les "Do The Strand" et "In Every Dream Home A Heartache" c'est le best album pour contempler la pop décadente et torturée du Roxy Music de cette grande période déchirée.
Perso la voix du Brian Ferry m'a toujours un peu horripilé, mais comme nous étions des voleurs de vinyles patentés, on s'est tapé toute cette époque le sourire aux lèvres en se disant que tout ça n'était pas sérieux et pourtant ces objets là sont devenus cultes pour tous...
Moins "stupéfiant" que le premier essai, For Your Pleasure reste une brioche à la crème à déguster une tasse de five o'clock tea à la main en susurrant l'indé-attitude qui nous est chère.
Entre le "Tanx" du T.Rex, les Dolls de New York ou le "Billion dollar babies" du père Alice, on savait un peu rigoler, O tempora, o mores, mais bon...


Bon   15/20
par Raoul vigil


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
107 invités et 1 membre :
X_Wazoo
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus