Chll Pll

Agressively Humble

Agressively Humble

 Label :     Porter 
 Sortie :    mardi 20 octobre 2009 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Agressively Humble fait partie de ces trips musicaux qui vous prennent aux tripes et vous marquent à vie. Tout simplement sublime, d'une fraîcheur incroyablement avant-gardiste et pourtant facile d'accès et diablement efficace !

A l'origine : une rencontre entre deux artistes hyper-créatifs, j'ai nommé Zach Hill (batteur acrobatique de Hella) et Zac Nelson (batteur multi-instrumentiste qui opère sous le doux nom de Hexlove). Deux belles têtes brûlées en somme. Le résultat ne pouvait être qu'explosif! C'est effectivement le cas.

Tout est clair et limpide dans cet album, les voix s'accordent parfaitement sur des synthés aériens et des rythmes assassins d'une étrange complexité (dans le style "on prend un beat tout gentil et on lui fait avaler n'importe quoi pour voir!")

On découvre avec délice une musique extrêmement actuelle, originale et prenante. La voix androgyne de Zac Nelson crée une ambiance indéfinissable, sensuelle, cosmique, lumineuse... Les synthés, les effets (savamment dosés) et les beats électro nous traversent le corps avec une force transcendante qui nous donne l'impression d'avoir découvert une nouvelle drogue, plus magique et plus savoureuse et extrêmement puissante! Tout cela ne volerait évidemment pas aussi haut sans la frappe et le feeling inégalables de Zach Hill qui rajoutent une touche de complexité à ces perles musicales. Bref, la jouissance est de mise.

Les titres sont tous magnifiques malgré leurs différences. Il y a bien un fil conducteur mais chaque morceau apporte son grain de folie particulier qui fait de cet album un univers euphorisant. Pour ne citer que les meilleurs : "Tales From The Crypt" (le titre le plus percutant de l'album, pour peu qu'on y soit préparé), "Super Zodiac" (une transe d'une intensité sans limites) et "Hold This Hand Of Rowdy Light" (beau, tout simplement frais et beau). En prime, l'album contient son lot de passages joliment barrés ("Now Then And When"), les plus allumés d'entre vous ne seront donc pas déçus.

Après avoir écouté la galette une bonne dizaine de fois, voici ce qui m'est venu à l'esprit : "Cette musique hybride fait partie de ce qui se fait de mieux en ce moment, ce serait vraiment con de passer à côté !" Incontestablement le choc de l'année en ce qui me concerne. Et j'ai bien l'impression qu'il faudra attendre un moment avant de retomber sur une pièce pareille. Avis aux amateurs de fraîcheur et de nouvelles sensations.


Exceptionnel ! !   19/20
par Djoof


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
225 invités et 2 membres
Poukram
Interpolian
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus