Pop Will Eat Itself

Sweet Sweet Pie

Sweet Sweet Pie

 Label :     Chapter 22 
 Sortie :    janvier 1987 
 Format :  Maxi / Vinyle   

Ce maxi n'est pas là pour faire évolue les choses : les riffs frénétiques du morceau-titre ne trompent pas, malgré les quelques ralentissements qu'offrent les chœurs synthétiques. On est toujours en plein grebo, vous savez, ce mouvement dont les membres s'habillaient proprement n'importe comment et arboraient des coiffures improbables (trouvez des photos du groupe et constatez cette puissance vestimentaire). Toujours rien de nouveau au pays de PWEI donc, mais il est bien difficile de ne pas ronronner de plaisir à entendre la voix juvénile de Clint Mansell. Les guitares sont bien noisy comme il faut mais suffisamment en retrait pour ne pas agresser les oreilles. Le chant est lui clairement en avant par rapport à la musique. Rah, mais quelle délicieuse atmosphère de fin des années 80 ! J'en maudis mes parents de ne pas m'avoir fait connaître ça. Donc, ce disque contient trois courts morceaux de pop entêtante... une petite pépite de plus !


Sympa   14/20
par Jumbo


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
114 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans quelle tranche d'âge vous situez-vous ?