Jonathan Richman

23 Great Recordings By Jonathan Richman & The Modern Lovers

23 Great Recordings By Jonathan Richman & The Modern Lovers

 Label :     Castle Communications 
 Sortie :    jeudi 13 octobre 1994 
 Format :  Compilation / CD   

Je suis assis, les pieds sur le balcon, j'ai du soleil entre mes orteils...
J'ai tellement abusé des M&M's que j'en ai les doigts arc-en-ciel...
J'écoute Jonathan Richman et j'ai de la douceur plein les oreilles...

Oui, je fais de la poésie, aujourd'hui. C'est couillon mais ça rime drôlement bien, n'est ce pas ? Non, sérieusement, c'est un chouette après-midi de septembre, le tout premier. La calme avant la tempête. Lors d'une balade à la médiathèque, je suis tombé sur cette compilation qui mélange le meilleur des Modern Lovers et de Jonathan Richman. Sur le chemin du retour, je suis passé par le jardin des plantes, mon baladeur vissé sur le crâne, et j'avais un sourire idiot, je me sentais vachement bien...

Mais moi, Jonathan Richman je connaissais que de réputation. Alors en rentrant, je suis allé sur Wikipédia. Voilà ce que j'ai retenu de mes recherches : Il est américain. Il est né en 1951. Et c'est un chouette type !
Leader des Modern Lovers, il sera une grande influence pour la scène punk-rock des seventies. Mais John, c'est pas un gros dur qui veut casser la gueule aux gens. C'est un gentil garçon, plein de bons mots. Il a des choses à dire, oui, et il les dit avec humour et poésie. Avec son groupe ou tout au long d'une carrière solo atypique et extrêmement prolifique, le monsieur n'a cessé de nous pondre de miraculeuses petites chansons sans prétention, simplement destinées à redonner le sourire à tout le monde. Il y évoque des amours éphèmères, des vendeurs de glaces, des abeilles butineuses et Pablo Picasso. Avec sa guitare en bandoulière, ses jolies tournures de phrase et un univers bien à lui, c'est un artiste unique et qu'il fait bon de redécouvrir dès que le moral est à zéro.

"Ice Cream Man", "Buzz, Buzz, Buzz", "That Summer Feeling", "Miracles Will Start To Happen" ou bien "I Was Dancing In The Lesbian Bar" sont de joyeux concentrés de bonheur, purs et contagieux. Il y a aussi les plus énervés "RoadRunner" ou "Astral Plane", qui feront danser les jolies filles et vous rendront plein d'euphorie. On a pu apercevoir le bonhomme dans le film "Mary à tout prix" en barde de l'amour, et ça lui allait à merveille !

Jonathan Richman, c'est un compagnon adorable, qui ne vous laissera jamais tomber et saura à chaque instant vous redonner un peu d'espoir. Un modèle d'écriture. Lui et Daniel Johnston (ce sera pour une prochaine fois). Et son plus génial héritier est ce sacré bougre d'Adam Green. Bref, Jonathan Richman, il est cool. Et le monde doit le savoir ! Ca tombe bien, cette compilation sortie en 1994 est adéquate pour faire ses premiers pas dans son univers et celui des Modern Lovers.

Je retourne à mes M&M's et vous laisse avec ma chanson préférée de Jonathan Richman, "Morning Of Our Lives"...
"We're young now. right now's when we can enjoy it.
Now's the time for us to have faith in what we can do.
No need to fear, cause now's the time to have faith in what we can do.
And our time is right now, now we can do anything we really want to.
Our time is now, here in the morning of our lives."


Excellent !   18/20
par Dylanesque


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
118 invités et 2 membres
X_Wazoo
Dylanesque
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans quelle tranche d'âge vous situez-vous ?