Jonathan Richman

Because Her Beauty Is Raw And Wild

Because Her Beauty Is Raw And Wild

 Label :     Vapor 
 Sortie :    mardi 08 avril 2008 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Ah ben voilà. Ça devait arriver. Enfin une pochette qui ne soit ni navrante ni hilarante, ou plutôt ni les deux. Intérieur verdâtre décrépit figé un jour ensoleillé. Très Nick Drake comme décorum. Le joyeux luron Richman semble vouloir être pris au sérieux cette fois-ci. Bien lui en a pris.
Parce qu'à maintenant 56 balais (et oui déjà), Jonathan Richman nous offre sans doute là l'un de ses meilleurs albums. Because Her Beauty Is Raw And Wild, son 20ème (et oui déjà), est un magnifique disque d'été spleenien à la formule déjà usitée : guitare aux effluves latines accompagnée par les percus chaloupées du fidèle Tommy Larkins. Climat douillet et satiné dans lequel s'enamourent de ces chansons à la sincérité exacerbée et au chagrin silencieux. Une tristesse feutrée mais intense qui laisse éclater sa peine en fin d'album : "As My Mother Lay Lying", émouvante nostalgie de l'humble fils au chevet de sa mère aimée que l'on écoute religieusement écume au bord de l'oeil, forcément.
Avant ça, Jonathan Richman aura causé de l'amertume du passé sous d'autres formes : "Time Has Been Going By So Fast" et la reprise bien fichue de son "Old World" juvénile, occasion de constater que sa voix n'a miraculeusement pas changé d'une tonalité depuis ses 20 ans. Et puis l'amour, toujours, bien sûr : "The Lovers Are Here And They're Full Of Sweat", "Here It Is" emprunté à Leonard Cohen, "This Romance Will Be Different For Me", et sa nouvelle tentative dans la langue de Trenet, "Le Printemps Des Amoureux Est Venu". Complainte naïve énoncée avec un délicieux accent américanouillard qui baragouine quelque peu, mais où Richman y met, comme disent les judéo-chrétiens, toute son âme. Grand moment. Un grand moment, un autre, encore, c'est ce "Our Party Will Be On The Beach Tonight" affriolé d'un piano gynmopédique. Étrange comme un songe, un morceau atypique dans le répertoire du barde bostonien.
Sous ses faux-airs de disque léger à siffloter, Because Her Beauty Is Raw And Wild s'impose en douceur sur le territoire désolé des lendemains qui déchantent. À prendre au sérieux donc.


Parfait   17/20
par Sirius


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
109 invités et 2 membres
Happy friday
X_Wazoo
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :