Six By Seven

The Closer You Get

The Closer You Get

 Label :     Beggars Banquet 
 Sortie :    mardi 21 mars 2000 
 Format :  Album / CD   

A la fois efficace et audacieux, cet album est aussi une incontestable réussite dans un genre qui peine à se renouveler.
Dès la premiere chanson "Eat Junk Become Junk", où une rythmique martiale hésite entre le rock et la techno, et sur laquelle se déverse un riff de guitare dévastateur, on est projeté dans le monde de Six By Seven : Sans concession mais toujours mélodique.
Chris Olley, le chanteur, n'hésite jamais à amener sa voix à la limite de la cassure, extériorisant un mal de vivre profond et désespéré que l'on devine sincère.
Les guitares, elles, forment sur la plupart des morceaux un mur de bruit blanc impressionant et jubilatoire, comme sur le final apocalyptique de "My Life Is An Accident".
Mais malgré une furie sonore assourdissante, le groupe garde toujours une certaine subtilité - que ce soit l'originalité de certains arrangement où un sens mélodique évident.
Un album secouant et très recommandable pour tous ceux qui pense que le rock actuel se résume à The Strokes....


Parfait   17/20
par Burette


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
212 invités et 1 membre :
Vamos
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...