Gruff Rhys

Candylion

Candylion

 Label :     Rough Trade 
 Sortie :    lundi 08 janvier 2007 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Ayant dans sa besace quelques morceaux acoustiques impossibles à incorporer au futur opus bariolé des Super Furry Animals (Hey Venus!), Gruff Rhys décide, fin 2006, d'enregistrer vite fait son second effort solo. Il laisse cette fois le gallois quelque peu de côté pour sortir un disque quasi intégralement en anglais.
Du coup, Candylion se rapproche grandement des travaux effectués avec son groupe moins les zigouigouis électroniques et notamment du très acoustique Phantom Power. Et tant mieux ! C'est toujours un plaisir de retrouver la magnifique voix de Gruff Rhys ainsi que son songwriting particulier, mix parfait entre pop classieuse et folk, débarrassé de tout artifice. Ou presque. Car notre gallois est également un arrangeur hors-pair. Mais il s'est cependant cette fois contenté du minimum. Un peu de xylophone par ci, de l'harmonica par là, quelques cordes, un peu de flûte... et basta. Ce dépouillement permet à sa voix de prendre toute son ampleur. Les mélodies de chant retrouvent leur place au centre des morceaux.
Cette simplicité d'exécution permet à ce grand dadais de donner vie à ses délires enfantins les plus régressifs. Rien que la pochette et le nom de l'album donnent de bons indices sur l'univers foutraque du gallois. Ne parlons même pas de l'intérieur où le dandy nous montre comment fabriquer un lion en carton avec toute la classe anglaise qui le caractérise. Gruff Rhys est complètement à l'ouest et ce ne sont pas les histoires mélancoliques de délires puérils contés dans les paroles qui vont nous faire croire le contraire. Album de psychanalyse ? Méchant coup de blues ? Crise de la quarantaine prématurée ? Finalement on s'en fout. On l'aime comme ça...


Très bon   16/20
par Abe-sapien


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
214 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les téléchargements et vous...